A la uneActualités

GILETS JAUNES Les entrepreneurs de Grézan débloquent, ce matin, le barrage

Il était impossible aux poids lourds de rentrer ou sortir de cette zone d'activités depuis 10 jours.

Ce mardi matin, à 6h, des entrepreneurs de la zone d'activités de Grézan à Nîmes ont pris leur destin en main.

Ils ont décidé de débloquer eux-mêmes, le barrage tenu depuis près de dix jours par les gilets jaunes. " Il était essentiel pour nos petites et moyennes entreprises de circuler librement, que les camions pour les matières premières accèdent à nos entreprises et de permettre aussi à d'autres poids lourds de partir livrer. Il en va de la vie de nos entreprises", estime Jean-Antoine Bunoz, un des patrons du quartier de Grézan qui a participé à l'opération qui s'est déroulée, ce matin.

Une dizaine de gilets jaunes tenaient à ce moment là le blocage, lorsqu'ils ont vu arriver à 6h ce matin, 50 entrepreneurs décidés à libérer la route. " Nous n'avons rien gagné. Ce n'est pas un combat contre les gilets jaunes et en plus on est solidaire avec eux. On discute avec eux et nous sommes même prêts à aider ceux qui cherchent un emploi", poursuit le responsable de l'association des petites et moyennes entreprises de Grézan. " Mais la méthode d'un blocage complet mettait en péril les entreprises du secteur", complète un autre professionnel contacté.

Depuis, ce mardi matin donc, la zone d'activités de Grézan est à nouveau accessible aux chauffeurs routiers. Un axe stratégique économiquement qui a été libéré par des professionnels qui sont parvenus à dialoguer, puis à dissuader les gilets jaunes de tuer les entrepreneurs locaux. 110 entreprises et 900 emplois étaient concernés par le blocus.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GILETS JAUNES Les entrepreneurs de Grézan débloquent, ce matin, le barrage”

  1. Voila qui est intelligent, un peu tard , mais de manière pacifiste; il faut maintenant que l’exemple se répande sur tout le territoire. Les vrais GJ ont compris, ne resterons que les ultras, ceux qui veulent le chaos pas pour le bien de tous mais pour satisfaire une minorité malfaisante et dangereuse pour notre démocratie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité