Actualités

ALÈS L’inquiétude du conseil des Prud’hommes

Tribunal d'Alès. EL/OG

Lundi 17 décembre, les conseillers prud'homaux alésiens se sont rassemblés sur les marches du palais de justice pour exprimer leur désaccord avec un amendement de la réforme de la justice.

Une fois encore, la réforme de la justice suscite une levée de boucliers. Résultat, les conseillers prud'homaux d'Alès ont présenté une motion contre un amendement qui prévoit la fusion des greffes des conseils de Prud'hommes avec ceux du tribunal de grande instance et du tribunal d'instance.

Cela fait craindre "la disparition des conseils de Prud'hommes tels qu'ils existent actuellement, mais aussi vise à supprimer la spécificité de cette juridiction paritaire unique en Europe." Cette mutualisation des moyens fait également planer "un réel danger de voir diminuer le nombre de personnel de greffe qui, rappelons-le, est déjà à la limite du possible [...]"

Cette motion est adressée à tous les signataires de la proposition d'amendement, mais également aux députés de la circonscription, Annie Chapelier et Olivier Gaillard. Le conseil des Prud'hommes leur demande "de renoncer à un amendement qui, sous couvert d'économie, portera une grave atteinte à la justice de proximité."

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité