A la uneActualitésSociété

SPÉCIAL FÊTES L’année vue par… Robert Crauste

Face à Robert Crauste, l'opposition s'avance toujours aussi divisée. (Archives Véronique Camplan)

Pendant les fêtes, Objectif Gard vous propose chaque jour à 14h30, un retour sur l'année 2018 et une projection sur 2019 avec une personnalité gardoise.

Robert Crauste dans sa ville, par un journée de grand soleil hivernal (Photo Véronique Camplan)

Aujourd’hui, la parole est donnée à Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi et vice-président de la Communauté de communes Terre de Camargue.

Objectif Gard : Quel événement retenez vous de l'année écoulée ? 

Robert Crauste : Sur le plan mondial, c'est la prise de conscience qui se généralise des dangers que fait courir le réchauffement climatique. En découle deux attitudes : celle de travailler aux solutions ou de jouer sur les peurs. La nécessité apparaît d'avoir un consensus international compte tenu des implications des phénomène sur la santé publique, et la déstabilisation mondiale due aux mouvements des populations forcées de quitter des zones où la vie devient impossible. Mais force est de constater qu'il y a des dirigeants qui ne jouent pas collectif. Dans ce contexte la démission de Nicolas Hulot a un sens fort.

En France, l' événement le plus marquant de façon positive a sans aucun doute été la victoire de l'équipe de France de foot au Mondial. Eh puis il y a les Gilets Jaunes, un mouvement qui compte parce qu'il rassemble et vient percuter notre société. J'espère qu'il y aura un après Gilets Jaunes positif sur le plan social, qui permettra de restaurer un dialogue. C'est pour anticiper cela qu'au Grau-du-Roi, j'ai instauré des agoras citoyennes. J'aimerais aussi citer les attentats de Strasbourg parce que le terrorisme ne doit pas être banalisé.

Sur un plan personnel, j'ai vécu une année très forte en tant que maire du Grau-du-Roi. 2018 a été celle de la conduite des travaux d'aménagement urbain, celle du démarrage de projets importants comme la rénovation de l'ancien phare ou la renaturation du site de l'hôpital. Quarante familles ont emménagé dans de nouveaux logements et nous avons signé la vente de l'hôtel résidence de Camargue qui va devenir un lieu de villégiature, qui devrait générer des emplois et du flux touristique. Nous luttons contre la pollution de la mer en collaboration avec les pêcheurs et Port Camargue a obtenu la haute distinction de 5 anneaux au guide des ports de plaisance… Et la liste n'est pas exhaustive.

Quelle est la personnalité qui vous a le plus marquée ?

Ce ne sont pas une mais deux personnalités : Denis Mukwege et Nadia Murad qui ont été récompensés pour leurs efforts visant à mettre fin à l'utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre. Denis Mukwege, 63 ans, docteur en chirurgie a consacré sa vie à défendre des victimes de violences sexuelles en temps de guerre,  notamment en République démocratique du Congo. Avec son équipe, il a sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts. Quant à Nadia Murad, une jeune femme de 25 ans, elle est le témoin qui raconte les abus perpétrés contre elle et d'autres. Ça se passe de commentaires, non ?

Quel sera selon vous ce qui marquera 2019 ?

J'émettrais plutôt un souhait. Celui que l'année 2019 soit celle de l'évolution des consciences qui conduise vers un véritable passage à l'acte de la protection de la planète avec pour commencer la réduction généralisée des déchets plastiques.

Propos recueillis par Véronique Palomar-Camplan

Publicité
Publicité
Publicité

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité