A la uneActualitésSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE À Peralada, tu souffriras !

Richard Goyet met les mains dans le cambouis sous les yeux de Bouanga photo Corentin Corger)

Les Crocos sont en stage de préparation en Espagne. Pour leur deuxième jour, le staff ne les a pas ménagés.

Les Crocos ont le sourire mais la journée a été éprouvante avec trois entraînements (photo Corentin Corger)

Les Crocos préparent 2019 en Espagne, du côté de Peralada, en Catalogne. Une commune située à environ 30 kilomètres de la frontière. Retour sur une journée d'efforts intenses. 

Arrivés hier, les Crocos ont réalisé une première séance dans l'après-midi, pour se mettre en jambes. Ils sont 24 joueurs à composer la délégation nîmoise : Bernardoni, Valette, Dias - Paquiez, Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Harek, Miguel, Maouassa, Sainte-Luce - Hsissane, Valls, Bobichon, Ferri, Savanier - Bouanga, Thioub, Ripart, Bozok, Alioui, Depres, Guillaume. Les choses sérieuses démarraient ce mercredi avec trois entraînements programmés. Dès 8h, le réveil à l'hôtel a été musculaire avec trente minutes notamment de gainage.

Après le petit-déjeuner, place au terrain... mais pas au ballon. Après l'échauffement, Richard Goyet, le préparateur physique, menait la séance qui débutait avec un exercice de pressing où trois joueurs devaient récupérer le ballon au milieu de onze. Le but était de mettre de l'intensité, y compris dans les commentaires : "y'en a, ce sont des piquets. Si vous n'avez pas envie, mettez vous sur le côté." Une pique pour donner le ton et prévenir que la débauche d'énergie serait importante.

Richard Goyet met les mains dans le cambouis sous les yeux de Bouanga (photo Corentin Corger)

Place ensuite à quatre ateliers disposés à chaque coin du terrain. Pompes, passes ou encore l'exercice de la chaise pour muscler les cuisses. Des gammes répétées des dizaines de fois, entrecoupées de course pour se rendre à chaque point. Toujours avec Richard Goyet pour pousser ses troupes dans leurs retranchements : "C'est là que l'on fait la différence entre le joueur de haut niveau et le joueur de PH (promotion d'honneur, un ancien niveau amateur, NDLR)". Des efforts qui méritaient bien une douche, un déjeuner et une petite sieste.

Guillaume en vue, Bozok pied nu

Baptiste Guillaume a marqué à plusieurs reprises lors de la séance de cet après-midi (photo Corentin Corger)

Changement de terrain et changement d'activité pour les Crocos, lors de la séance réalisée cet après-midi et passage du terrain synthétique à la pelouse naturelle, avec une organisation autour de l'animation offensive. Des confrontations sur un demi-terrain avec un travail axé sur les centres. Un exercice rendu un peu plus difficile par le vent qui soufflait assez fortement, même si le soleil était toujours présent. Parmi les trois équipes de huit joueurs, c'est celle des chasubles violets qui s'est distinguée. Elle était composée de  Bernardoni, Paquiez, Lybohy, Miguel, Ferri, Thioub, Bobichon et Guillaume. Les deux derniers cités se sont distingués.

L'attaquant belge prêté par Angers trouvait d'abord son compère avant de tromper lui-même Valette. Derrière, le milieu marquait un joli but d'une frappe lointaine. Chaque équipe disputait deux matches et Guillaume allait trouver la faille lors de chacun d'eux. C'est l'attaquant qui a été le plus en vue : bien placé et efficace à la finition. Quant à Bozok, il a dû s'arrêter prématurément après avoir reçu un coup à la cheville lors d'un contact avec Ripart. Sortant du terrain, le pied à l'air libre, l'attaquant en saura plus dans la soirée.

"C'était une longue journée", s'exclamait Paul Bernardoni, à la fin du dernier entraînement, heureux d'en avoir fini. Demain, le programme s'annonce un peu moins chargé avec deux séances à 8h et 10h avant de pouvoir s'aérer l'esprit. Le soleil devrait être encore de la partie.

De Peralada, Corentin Corger

Revivez quelques moments de la journée en vidéos :

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité