A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

SPÉCIAL FÊTES L’année vue par… David Tebib

Pendant les fêtes, Objectif Gard vous propose chaque jour à 14h30, un retour sur l'année 2018 et une projection sur 2019 avec une personnalité gardoise.

Photo archive Norman Jardin

Aujourd'hui, c'est le président de l'USAM, David Tebib qui se prête au jeu de l'interview Spécial Fêtes. Les réponses sont à découvrir maintenant !

Objectif Gard : Qui est, selon vous, la personnalité de cette année 2018 ?

David Tebib : De très loin, c'est quelqu'un qui résonne plus que jamais hier, aujourd'hui et demain, c'est Simone Veil. Cette dame qui a été de tous les combats durant sa vie. Elle est entrée au Panthéon l'été dernier. Une vraie reconnaissance pour tout ce qu'elle a entrepris. Une femme politique au sens noble du terme, pour servir les autres. Un vrai exemple.

Quel est l'événement qui a marqué 2018 ?

Sans conteste, le mouvement Me Too qui a pris forme aux États-Unis après le scandale de l’affaire Weinstein. Impossible de passer à côté de ce combat pour la libération de la parole des femmes. Le harcèlement et toute forme de violence à leur encontre doit être combattu. Et ce qui s'en est ensuivi en France, notamment sur les réseaux sociaux, a relancé le juste débat sur le harcèlement sexuel. Les choses ne seront plus tout à fait les mêmes à présent.

Quelle est la personnalité qui marquera l'année 2019 ?

La planète. On en parle très peu et pourtant, le monde ne sera plus tout à fait le même pour les générations futures. Le fait marquant est le désengagement de Trump (le président des États-Unis) de l'accord de Paris sur le climat. Je reste pourtant persuadé que l'on doit faire plus au quotidien. Mais en prenant en compte un pré-requis nécessaire : que chacun puisse vivre décemment. Et le mouvement social qui a pris forme en France cette fin d'année 2018 nous le rappelle à chaque instant. Mais comment passer sous silence que si la terre reprend ses droits, nous ne serons plus rien. Ceux qui nous gouvernent doivent hiérarchiser les priorités, prendre en compte les difficultés économiques du monde dans lequel nous vivons et, à la fois, s'emparer des grands questions existentielles. Je vous parlais de Simone Veil tout à l'heure. On a besoin de personnalités comme elle qui embarque les peuples. Qui offre une vision, des perspectives et un héritage. Une vie au service des autres pour faire de belles choses.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité