A la uneFaits Divers

GARD Deux légionnaires violemment frappés et dépouillés : enquête des gendarmes

Revue-des-troupes Photo archive Légion

Deux militaires ont été victimes d'une violente agression durant le week-end dernier. Après une soirée dans un bar du centre-ville de Nîmes, ils souhaitaient rentrer à la caserne de la route d'Uzès.

Plusieurs hommes se sont proposés de ramener les légionnaires à bonne destination avec leurs voitures. Mais au lieu de prendre la route habituelle, les individus ont filé vers la commune de Manduel, puis à Jonquières-Saint-Vincent... Là, dans un endroit discret, au moins quatre hommes ont roué de coups les deux militaires, qui auraient été agressés avec des armes blanches.

Grièvement blessés, les deux hommes ont été transportés au CHU de Nîmes. Un a une ITT qui a été fixée à plus de 30 jours, l'autre à plus de 8 jours. Les agresseurs ont dépouillé les deux victimes avant de s'éclipser. Une enquête est dans les mains des gendarmes de la compagnie de Nîmes.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité