A la uneActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Briller sous la lumière

À 20h45, Nîmes accueille Aubenas pour le duel de la 3e place, diffusé en direct sur la Chaîne L'Équipe.

Tim Daniel et le RCN sont attendus pour ce match de gala (photo RCN)

Pour la 18e journée de Fédérale 1, Nîmes (3e, 51 pts) reçoit Aubenas (4e, 49 pts) avec comme enjeu la troisième place du podium de cette Poule 3. 

À quatre journées de la fin du championnat, avec 15 points d'avance sur Castanet Tolosan, les Nîmois sont quasiment assurés de terminer entre la 3e et la 6e place. Un classement synonyme de qualification pour le challenge Yves du Manoir, l'objectif annoncé de cette fin de saison. Mais le RCN veut évidemment finir sur le podium, un rang qu'il a occupé à sept reprises cette saison.

Pour y parvenir, il faut écarter son plus sérieux rival, Aubenas, qui se présente ce soir pour une affiche de gala. Pour l'occasion, les Nîmois seront diffusés, pour la première fois cette saison, en direct sur la Chaîne L'Équipe. "On est excité, c'est normal aussi. On prend cela comme quelque chose de positif", commente Armand Mardon. Cette mise en lumière peut-elle perturber les Nîmois ? "C'est plus le monde qui va nous impressionner, c'est inhabituel. Il va y avoir du bruit. On va avoir du mal à s'entendre." Les joueurs vont donc devoir hausser le ton pour communiquer au milieu des 2 500 supporters attendus.

Adieu la 3e place en cas de défaite ?

Les Ardéchois comptent une seule défaite sur les huit derniers matches de championnat (contre Blagnac 30-15) et ils viennent de battre Castanet Tolosan (36-3). À l'aller, les Gardois s'étaient inclinés 25-15, leur plus grosse défaite à l'extérieur cette saison mais l'entraîneur nîmois avait fait tourner. "Il ne faut pas qu'il prenne en exemple le match aller. Ce n'est pas la même équipe que l'on va aligner". 

Le coach peut compter sur tous ses cadres : les frères Nierat, Aleyrangues, Robbe et l'arrière Darmon. Un groupe qui veut poursuivre sa série d'invincibilité à Kaufmann en 2019 avec deux succès acquis contre Rodez (20-14) et Saint-Sulpice-sur-Lèze (26-3). Seuls les deux premiers du classement, Valence (21-13) et Blagnac (20-19), sont parvenus à s'imposer dans l'antre des Vert et Rouge.

Une affiche que les Gardois abordent sans pression. "Si on perd, il n'y aura pas péril en la demeure", expose l’entraîneur Armand Mardon, conscient toutefois qu'en cas de défaite "ça sera dur pour la 3e place". Car le calendrier de fin de saison est terrible pour le RCN avec deux déplacements à Blagnac et Valence, coupée par la réception de Castanet Tolosan, sixième. Le seul souhait du coach concerne la qualité du contenu proposé : "Ma plus grosse déception serait qu'il n'y est pas un beau spectacle. Pour ça, il faut les deux équipes." La France a été charmée par Nîmes au foot, au hand et c'est maintenant au tour du rugby de briller sous la lumière. Attention ! Choc de tête.

Corentin Corger

Le XV de départ : 1 Elias, 2 Nierat A., 3 Oliver, 4 Leboulanger, 5 Gonzalez (cap.), 6 Llabres, 7 Simon, 8 Hieronimus, 9 Nierat B., 10 Aleyrangues, 11 Chiker, 12 Robbe,13 Max, 14 Bosca, 15 Darmon. 

Les remplaçants : 16 Marra, 17 Litzler, 18 Orengo, 19 Vernier, 20 Vilaret, 21 Raynaud, 22 Roucoux, 23 Tim . 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité