A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Combault tire un pont entre Nîmes et l’Europe

Au terme d'un match maîtrisé, l'USAM a battu 34-30 Pontault-Combault et poursuit sa route vers une Europe qui lui tend la main.

Sanad devance ici Marie-Joseph. L'Égyptien a de nouveau été le meilleur buteur nîmois, ce soir (photo USAM)

Pour le compte de la 19e journée de Lidl Starligue, Nîmes s'est imposé 34-30 face à la lanterne rouge Pontault-Combault. Avec ce succès, l'USAM renforce sa quatrième place et reste invaincu en Lidl Starligue, en 2019.

En 2019, en Lidl Starligue, l'USAM est invaincu et on espérait bien que face à la lanterne rouge Pontault-Combault cela ne changerait pas. Des rencontres pas toujours évidentes à négocier mais que l'USAM attaquait avec sérieux et concentration. Salou jouait les costauds dans la zone adverse et Nîmes menait (3-2, 4e). Une praline de Prandi, à neuf mètres quasiment sans élan, permettait aux siens de faire un premier break (6-3,9e). Mais pour le dernier du championnat pas question de faire de la figuration.

Sans devoir s'en remettre à dieu pour croire au miracle, il comptait sur Marie-Joseph avec son réalisme sur penalty, à deux reprises et en contre attaque pour revenir immédiatement au score (7-7, 12e). Une égalité de courte durée : la passe de Nyateu réalisée dans un timing parfait était transformée par Rebichon. Il manquait davantage de rythme côté gardois pour emballer cette rencontre et se détacher au compteur. Néanmoins, les locaux étaient aidés par les erreurs techniques adverses qui permettaient en Sanad et Nyateu, en attaque placée de trouver la faille (11-9, 18e).

Même face au dernier, ce n'est pas évident pour Prandi et les Nîmois de trouver les solutions (photo USAM)

Les deux minutes reçues par Appolinaire offraient au poète Sanad la possibilité de donner quatre buts d'avance à la Green Team. Mais cet apôtre de Marie-Joseph (4/4) maintenait les siens dans la rencontre (13-11, 24e). La bande à Maurice mettait un coup de collier dans les dernières minutes pour rentrer aux vestiaires avec un écart favorable de quatre unités (18-14). Lla première fois dans cette rencontre. Mais pas de quoi crier victoire.

Brasseleur, le sauveur

Pour cette deuxième période, on assistait à l'entrée en jeu de Suty, Paul et Brasseleur. L'arrière droit se mettait rapidement en évidence avec deux buts et les Usamistes gardaient le cap (24-19, 41e). En face, les joueurs de Seine-et-Marne avaient trouvé un nouveau guide, Marie-Joseph qui ne cessait de trouver le chemin du but avec une septième réalisation en autant de tentatives (25-23, 45e). Au total, il réussira un dix sur dix. Et mine de rien, au deux tiers de la rencontre, la lanterne rouge était proche de brûler les incroyants nîmois.

Mais Nîmes possédait aussi son sauveur, Brasseleur. L'ancien Ivréen ne distribuait non pas de l'encens ou de la myrrhe mais des tirs dans les filets de Moniz. Grâce à lui, l'USAM reprenait deux buts d'avance (27-25, 48e) et enflammait le kop de circonstance. Avec la présence en tribune nord (derrière les buts) d'une quarantaine de jeunes venus d'Aramon et qui se sont donnés à plein poumon.

Pontault atteignait sa moyenne de 30 buts encaissés par match cette saison lorsque Tobie touchait la cible (30-26, 55e). Le promu francilien craquait et cumulait les pertes de balle. Prandi et Sanad ne manquaient pas l'opportunité de plier la rencontre à 33-27, à trois minutes du terme. Le Pharaon local terminait encore meilleur buteur côté vert (8/9). Nîmes s'imposait finalement 34-30 et renforce sa quatrième place. Et surtout Nîmes reste invaincu avant de se déplacer à Aix, jeudi prochain, histoire de ressentir un peu plus les effluves de l'Europe.

Corentin Corger

 

19e journée de Lidl starligue. USAM – Pontault-Combault. Le Parnasse. Arbitre : MM. Mathias et Mathieu Pajot. Mi-temps : . Avertissements pour Nîmes : Salou (2e), Tobie (21e). Avertissements pour Pontault : Sokolic (8e), Appolinaire (14e). Deux minutes à Nîmes : Padolus (35e), Nyateu (58e). Deux minutes à Pontault : Leventoux (1e), 35e), Appolinaire (20e,50e). 

 USAM : Desbonnet (9/27), Paul (2/13) ; Gallego (0/0), Suty (3/4), Rebichon (2/3), Salou (1/2), Nyateu (4/5), Dupuy (1/3), Padolus (0/0), Tobie (4/5), Nieto (0/0), Prandi (6/9), George (0/0), Gérard (0/0), Sanad (8/9), Brasseleur (5/7). Entraîneur : Franck Maurice.

Pontault-Combault : Moniz (4/13), Cantegrel (6/29); Appolinaire (7/10), Avelange-Demouge (4/5), Garaudet (0/0), Jukic (3/6), Kaabeche (0/0), Kablouti (4/11), Khermouche (0/0), Leventoux (0/1), Marie-Joseph (10/10), Sokolic (2/5). Entraîneur : Cherif Hamani. 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité