A la uneFaits Divers

NÎMES Perquisition de la police judiciaire ce mercredi matin dans une pharmacie

Photo d'illustration

Info Objectif Gard. Les enquêteurs de la brigade financière de la police judiciaire de Montpellier procèdent depuis ce mercredi matin 7h, à des investigations financières dans une pharmacie ayant pignon sur rue à Nîmes.

Ils suspectent une vaste escroquerie à la CPAM sur une période de trois ans qui serait évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros. Les limiers de la police judiciaire perquisitionnent, la pharmacie très réputée à Nîmes, avons-nous constaté. Un "contrôle judiciaire" qui n'est pas passé inaperçu avec une dizaine de policiers sur place.

La pharmacie a pu ouvrir au public vers 8h30, mais de nombreux documents comptables et informatiques ont été récupérés par les hommes de la police judiciaire. Des investigations se sont déroulées pendant près de deux heures dans l'établissement. Les responsables de la pharmacie sont actuellement entendus.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité