A la uneActualitésPolitique.

EUROPÉENNES Gilbert Collard : « Je suis ouvert à toutes les alliances avec Les Républicains »

Élu à l'Europe, Gilbert Collard laisse son siège de député de la 2e circonscription du Gard à son suppléant, Nicolas Meizonnet.

Gilbert Collard (Photo : droits réservés)

Gilbert Collard, député Rassemblement national devient député européen. Son suppléant, Nicolas Meizonnet, devient donc député de la 2e circonscription gardoise à sa place.

"Le Gard comptera désormais deux députés RN", se réjouit Gilbert Collard qui avoue être épuisé par son marathon de la soirée sur tous les plateaux TV. Il trouve tout de même l'énergie de déclarer avoir "le sentiment du travail accompli". 

Quand on lui demande les raisons de cette victoire, il déclare que "l'engagement forcené de monsieur Macron a été sanctionné. Nous allons pouvoir "désoviétiser" cette Union européenne". Puis de revenir à la victoire en pointant, "ils vont dire que c'est une victoire au rabais. On a l'habitude".

Et de poursuivre : "En fait, toutes les interprétations jouent pour nous même si la vérité est qu'il y a de plus en plus de gens qui se reconnaissent en nous." Et d'enfoncer le clou : "Il faut arrêter de mépriser notre électorat, comme si par exemple tous les électeurs du Gard étaient de salauds ! Moi je respecte les électeurs de La République en marche. Ils ont voté et c'est bien". 

Concernant Les Républicains, Gilbert Collard considère qu'ils paient leur mépris à l'égard du RN. "Il faut qu'ils arrêtent de s'acoquiner avec les socialistes et La République en marche," assène le député. Pour Gilbert Collard, la nuit sera courte, demain commence la bataille pour les municipales. "Je suis prêt à toutes les alliances avec Les Républicains pour remporter des mairies. À condition qu'ils refusent toute alliance avec la Gauche," conclut-il.

Propos recueillis par Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “EUROPÉENNES Gilbert Collard : « Je suis ouvert à toutes les alliances avec Les Républicains »”

  1. Les républicains font plus que de s’allier aux socialistes. À Nîmes, ils s’acoquine a l’extrême gauche. La preuve : le conseil municipale de ce samedi. Là je dit c’est bien fait pour eux, ils ne méritent que ce qu’ils sèment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité