Actualités

UZÈGE-PONT DU GARD Avec Nectarts, la coopération européenne, c’est du concret !

Les six artistes ayant participé à cette coopération européenne Nectarts, derrière leur oeuvre commune du jardin médiéval d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Uzège Pont du Gard s’est engagé dans une démarche de coopération en tant que structure porteuse des fonds européens LEADER avec deux territoires, la Côte des Bar, en Champagne, et Tinutul Vinului, en Roumanie.

C’est dans ce cadre que des délégations venues de ces deux territoires ont été accueillies ces derniers jours dans l’Uzège. Des délégations d’artistes et de vignerons, les métiers d’art et le vin étant les deux thématiques choisies par les trois territoires pour leur coopération. Ainsi, les vignerons de Champagne (ceux de Roumanie viendront en Champagne ultérieurement) ont pu échanger avec leurs homologues Gardois, « afin de transmettre, échanger et faire rayonner nos territoires », note le président du PETR Uzège Pont du Gard, Louis Donnet.

L’autre aspect de cette coopération, appelée Nectarts, est plus visible et a été inauguré ce samedi au Jardin médiéval d’Uzès. Il s’agit d’une oeuvre, un mobilier fabriqué par six artistes venus notamment de Champagne pour une résidence artistique qui s’est tenue au lycée des métiers d’art Guynemer d’Uzès ces derniers jours. « Ils ont travaillé dix jours au sein du lycée qui s’est fortement impliqué dès le début du projet », saluera Louis Donnet.

Une coopération européenne

Jacques Roumanille, Jakob Hartel, Maud Gironnay, Cyrielle Tassin, Manolo Rodriguez et Dina Prior ont donc matérialisé cette coopération en créant un mobile en bois, fer, pierre et verre plein, sous la coordination d’Esther Freitag. « Il y avait un cahier des charges. Il fallait que ce soit un mobilier, avec une assise pour le jardin médiéval, avec les thèmes du vin et des savoir-faire, explique Maud Gironnet, qui fait dans la gravure. Nous avons choisi de faire un noyau avec un champ magnétique et nous avons réuni nos savoir-faire. »

Seules les gouttes en verre plein n’ont pas été réalisées sur place mais en Champagne, car le matériel nécessaire s’y trouvait. « Ça a été un défi pour nous de combiner nos savoir-faire et nos démarches », ajoute Cyrielle Tassin, artiste plasticienne qui a taillé la pierre qui orne le bas du mobile. « Je n’avais jamais taillé de pierre avant. J’ai appris au lycée et je vais pouvoir continuer », se félicite-t-elle.

D’une manière générale, les artistes ont aimé ce travail collaboratif il est vrai un peu atypique de par sa nature. Car comme l’a rappelé le président du Groupe d’action locale de la Côte des Bar, David Lelubre, « outre l’aspect théorique de ces partages, ce qui est né de ces quelques jours, c’est beaucoup d’amitié. Ces liens tissés sont essentiels. » « L’Europe, c’est aussi l’échange, la coopération et donc la paix », estime pour sa part le conseiller régional Fabrice Verdier. Et dans le cadre de LEADER, c’est du concret. Prochaines étapes : fin juillet en Champagne et en octobre en Roumanie.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité