A la uneActualitésSociété

NÎMES EN FERIA C’est parti !

Après la Pégoulade tout le monde s'est retrouvé dans la rue

Rue Fresque, il ne fait pas encore nuit et déjà on joue des coudes pour s'approcher des comptoirs ou prendre sa commande. Un parcours du combattant qui se termine par la joie de trinquer entre amis ! (photo Véronique Camplan)

Les rues avaient commencé à se remplir en début de soirée mais la fin de la pégoulade a vraiment sonné le coup d'envoi des festivités dans la rue.

Un temps doux et sec, les prémices d'un week-end : il n'en a pas fallu plus aux festaïres pour être au rendez-vous de ce premier jour.

Vernissages et apéro

Des portes ouvertes à double battant sur l'art, c'est ça aussi la Feria  (photo Véronique Camplan)

Quatre artistes à l'Espace Chouleur, des vernissages aux quatre coins de la ville, peinture sculptures, photographies… À Nîmes, il n'y a pas de fête sans que que l'art pointe sa corne un peu partout.

Nouveau : et si on s'arrêtait chez le boucher ?

À gauche William qui tient la boutique rue de la Madeleine, avec Daniel Baudoin,   (photo véronique Camplan)

Une irrésistible odeur de grillades ne manquait pas d'interpeller les passants de la rue de la Madeleine. Stop à la Cave à viande du boucher de Daniel Baudouin, qui propose pour la première année, saucisses, viandes diverses grillées et charcuteries, le tout accompagné de petit vins locaux soigneusement choisis. Il est possible de repartir avec un morceau de viande maturée, la spécialité de la boutique, ou tous les autres produits du magasin qui reste ouvert et ce pendant toute la durée de la Feria et jusque qu'à la fin des agapes, le soir.

Passage obligé

Tous les ans, fidèles au poste, les deux comparses tiennent le comptoir extérieur  du 421 rue Fresque, (photo véronique Camplan)

Si la rue Fresque est un incontournable de la nuit, le bar le 421 est l'un des arrêts obligatoire. Son comptoir extérieur est bondé même en ce premier jour de festivité. Les barmen ne s'en plaignent pas "d'ailleurs, nous on ne se plaint jamais", s'amusent-ils. Malgré la foule, ils sont attentionnés, n'oublient pas les commandes spéciale et gardent une bonne humeur qui invite à la pause. Des pros de la Feria !

Véronique Palomar Camplan

 

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité