A la uneFaits Divers

GARD Les hommes tués près de Nîmes ne sont toujours pas identifiés

La gendarmerie sur place ce dimanche Photo : Objectif Gard

Une femme qui circulait sur un chemin de terre accessible en voiture, ce dimanche matin vers 8h30, a fait une macabre découverte.

Au milieu du sentier et à proximité d'une zone agricole avec un verger, deux corps étaient à terre, victimes d'une exécution. Rapidement la machine judiciaire s'est mise en route, avec des techniciens en identification criminelle, un médecin légiste et des enquêteurs qui fouillaient les abords aidés d'un drone et d'un hélicoptère muni d'une caméra puissante. Le procureur adjoint, Stanislas Vallat, s'est rendu sur place plusieurs heures et a supervisé les investigations.

Les deux hommes sont décédés de mort violente, probablement exécutés. Une autopsie devra préciser les circonstances des décès. Les victimes se trouvaient dans une zone proche du lycée agricole de Rodilhan, à 100 mètres à peine de la route nationale reliant Nîmes à Beaucaire et à pareille distance de l'ancien chemin des Canaux à Marguerittes. Un endroit peu passant, mais très proche de deux axes qui sont eux très fréquentés le jour comme la nuit.

Les deux victimes étaient sans papier d'identité et aucune arme n'aurait été découverte dans le secteur. Ce dimanche à 19h, les deux hommes ne sont toujours pas identifiés. L'enquête du groupement de gendarmerie de Nîmes et de la section de recherches essaient dans un premier temps de vérifier les différentes disparitions signalées par les familles dans la région.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité