A la uneActualitésCulture

NÎMES Supertramp et Toto : soirée « revival » aux arènes

Roger Hodgson, chanteur et clavier de Supertramp avec "M" en guest et Toto : du lourd et des souvenirs…

Roger Hodson Arènes 2019 (photo Véronique Camplan)

Hier soir, les arènes étaient combles et pour cause, l’affiche valait le déplacement. La voix et le clavier de Supertramp en la personne de Roger Hodgson et Toto, le seul, le vrai l'unique. Retour à l'effervescence créatrice et à la fraîcheur des années 80.

Les années passent mais la musique ne prend pas une ride

Toto arènes 2019 (photo Dominique Leroy)

Le groupe Toto et sa voix de velours et celle métallique de Roger Hodgson replongeaient le public en ces temps pas si lointains du "flower power", celui où les rockers n’avaient pas peur des slows, de la joie, de la légèreté et du rêve.

"M" en guest star avec Roger Hodgson

Roger Hodgson et "M" Arènes 2019 (photo Véronique Camplan)

Psychédélique disait on à l’époque. Pas étonnant que l'idée ait séduit "M" à la veille de son concert et qu’il soit venu jouer de la guitare électrique avec Roger Hodgson sur deux morceaux emblématiques de Supertramp.

"Musique médecine"

Roger Hodgson Arènes 2019 (photo Dominique Leroy)

Roger Hodgson, est francophile et ne se prive pas de le dire, comme son plaisir d’être là, de se sentir « gladiateur ».  Il promet de la « musique médecine » et c’est bien celle-là que les deux géants interprètent tour à tour.

Des tubes planétaires et c'est tout !

Toto arènes 2019 (photo Dominique Leroy)

Dreamer, Bloody well song, Give a little bit ou School pour Supertramp, Rosanna, Africa, Hold the line ou Georgy Porgy pour Toto. D’énormes tubes planétaires interprétés par des seniors aux voix intactes entourés de musiciens d’exception et servis par des effets de lumières qui ramenaient le public vers des années 80 où l’on ne craignait pas de repeindre le monde en rose ou en bleu.

Du rock sous les cocotiers

Roger Hodgson Arènes 2019 (photo Véronique Camplan)

Un cocktail rodé, efficace : de la vrai « médecine musique »

Véronique Palomar Camplan

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité