A la uneActualitésSociété

NÎMES « Les Nuits de Nemaus » se costument

Le grand dressing des Nuits de Nemaus, au pied des arènes (Photo Anthony Maurin).

Incroyable métamorphose pour le spectacle estival des arènes de Nîmes. Certains redoutaient la qualité du show qui sera proposé les 8, 9, 12 et 13 août prochains, n'ayez plus peur, foncez voir ce son et lumière !

Organisé par Culturespaces, qui réalise ainsi une grande première en plein mois d'août dans la cité des Antonin et au cœur de l'amphithéâtre antique, le spectacle Les Nuits de Nemaus promet une traversée historique de Nîmes depuis sa création jusqu'à la confection de ses jeans réputés mondialement.

Depuis dimanche ont débuté les essayages des costumes. Un temps qu'il est nécessaire de prendre afin que les comédiens, bénévoles ou professionnels, puissent accomplir leur destinée dans cette saga estivale. Dans un parc bordé de palissades et situé au abords des arènes, les habilleuses et accessoiristes s'activent. Entamées lundi soir, les répétitions se sont achevées vers 2h30 du matin... Ce soir, rebelote alors autant vous dire que la belle troupe veut que la qualité soit au rendez-vous de l'événement.

Les portants sont chargés de beaux costumes (Photo Anthony Maurin).

De toutes les époques, les portants sont inondés par une profusion de belles choses. Des costumes impeccables, qui ne font en aucun cas " toc ", qui iront parfaitement bien avec les scènes de mapping vidéo et qui plairont à coup sûr aux petits comme aux grands venus voir ce nouveau spectacle un peu particulier.

Ça promet d'être grandiose ! 18 véritables tableaux différents, allégories de la vie nîmoise à travers les âges, des débuts Volques de Nemausus (voire plus tôt encore avec la naissance de Nemaus lui-même) à la richesse industrielle du XIXe siècle. Des décors numériques fantastiquement bien dessinés en virtuel et réalisés en projection bien réelle alliés à des décors effectifs, mouvants, que les bénévoles et les acteurs actionneront quand il le faudra.

Le show des Nuits de Nemaus s'apprête à prendre le contrôle des arènes, l'ébullition se poursuit dans une saine pagaille. Tout le monde semble ravi de participer à l'affaire. Les essayages se poursuivent bien et annoncent une bonne ambiance de travail à venir pour la semaine en cours.

On passe d'une époque à l'autre ! (Photo Anthony Maurin).

Pour simple rappel, voici une sorte de synopsis du spectacle : Nemaus, dieu protecteur de la ville, ayant traversé toutes les époques, se remémore son passé. Il relate sa vie extraordinaire, liée à l’histoire de Nîmes depuis sa création jusqu’à sa période de prospérité. Vous suivrez ce fils d’Hercule, de sa naissance à son mariage, le tout rythmé par des épisodes fondateurs de Nîmes, de l’union des Volques et des Romains pour combattre les Barbares à l’invention de la toile denim en passant par la chanson de geste du "Charroi de Nîmes" ou encore le passage de François Ier dans la ville.

Le fantastique Éric Dars sera Nemaus, Dieu tutélaire de la ville, traverse le temps… la Pyrotechnie au service de la magie (Photo crédit La Compagnie incroyables )

Entre danses, prouesses équestres et jeux d’acteurs, Les Nuits de Nemaus allient spectacle vivant et mapping vidéo, où des images animées en direct dévoilent des décors mouvants et dynamiques. Le récit est ponctué tantôt de scènes de guerres et de combats, tantôt de scènes plus intimes évoquant les amours entre Nemaus et la courtisane Diane. Pendant 1h30, cette nouvelle création "son et lumière" anime une fresque vivante mettant en scène près de 200 comédiens, danseurs et cascadeurs professionnels.

Voici les quatre grandes époques, parsemées de petits tableaux. L'Antiquité, de la naissance à la civilisation, le Moyen-Âge et la maîtrise de la force, l'amour de la Renaissance aux Guerres de Religion et enfin la vie quotidienne au XIXe siècle et l'invention du denim.

Renseignements au 04.66.21.82.56. Tarifs : Catégorie 1 Assis Numéroté 38 euros (enfants -12 ans 25 euros),  catégorie 2 assis numéroté 25 euros (enfants -12 ans 18 euros) et catégorie 3 assis Pplacement libre, tarif plein :à 15 euros (enfants -12 ans à 5 euros). Gratuité en-dessous de 4 ans. Pour acheter vos billets, c'est par ici ! 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité