A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

FAIT DU JOUR Au fil du derby

Beaucoup de supporters nîmois se sont donnés rendez-vous derrière la Maison Carrée (photo Norman Jardin)

Des réactions des supporters à Nîmes aux temps forts du match au stade de la Mosson, nous vous proposons de dérouler le fil de ce derby en images, perdu 1-0 par le Nîmes Olympique face à Montpellier. 

La fête n’a pas eu lieu. Pourtant, les supporters nîmois n’ont pas économisé leurs efforts. C’est incontestablement au café "Le Latin qu’il y avait le plus d’ambiance. Environ un millier de fans, peut-être plus, s’était donné rendez-vous.

À 30 minutes du coup d’envoi, ils sont déjà plus de 500 à donner de la voix, derrière la Maison carrée. Au premier rang, les GN91 se chargent de mettre de l’ambiance avec les chants habituels visant leur ennemi pailladin.

Pour le responsable du Parti communiste, Vincent Bouget, au centre dans le canapé, le derby s'est vécu à la maison entre amis (Photo DR)

Même les élus locaux ne voulaient pas rater cette rencontre. Vincent Bouget, responsable du Parti communiste dans le Gard, avait pris place sur son canapé aux côtés de quelques amis. De leurs côtés, les élus nîmois Julien Plantier, délégué au sport, et Franck Proust, premier adjoint, s'étaient installés en terrasse au bar Le Victor Hugo.

Julien Plantier (chemise blanche) et Franck Proust, avec l'écharpe, ont regardé la rencontre sur le boulevard Victor Hugo (Photo DR)
À 18h57, les deux équipes pénètrent sur la pelouse de la Mosson (Photo Anthony Maurin)

À précisément 60 km de là, les deux équipes font leur entrée sur le terrain. Surprise côté Nîmois, Bernard Blaquart décide d'aligner cinq défenseurs. À Nîmes, Laurent Nicollin et Jordan Ferri ou Teji Savanier, assis en tribune, se font conspuer à chaque apparition sur l'écran géant du stade. Sur le terrain, les Crocos font meilleure impression que la saison dernière à la Mosson avant la fameuse 26e minute qui risque de faire beaucoup parler.

26e minute de jeu : M. Bastien est averti par le VAR après une action litigieuse dans la surface héraultaise (Photo Anthony Maurin)

Le premier tournant de la rencontre intervient donc à la 26e minute de jeu après une main de Souquet, dans sa surface, à la suite d'un corner. Après trois longues minutes d'attente où l'arbitre, M. Bastien, prend le temps de revoir les images sur l'écran du VAR, ce dernier ne revient pas sur sa décision.

Dans un premier temps, les supporters exultent, pensant que le penalty va être accordé. Un sentiment de courte durée qui laisse rapidement place à la déception quand l'arbitre décide, d'une façon assez inexplicable, de ne pas l’accorder. Difficile à avaler d’autant que quelques secondes plus tard, le MHSC ouvre le score grâce à un but de Souquet (32e). Nîmes est mené 1-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, Ripart tient la balle d'égalisation mais Rulli s'interpose parfaitement (photo Anthony Maurin)

Au début de la deuxième période, les Crocos ont l'occasion de revenir au score. Parfaitement lancé en profondeur par Sarr, Ripart se présente devant Rulli qui stoppe la tentative de l'attaquant nîmois.

Le temps file et Montpellier mène toujours au score. Au café Latin, les encouragements reprennent de plus belle. À l’heure de jeu, les GN91 décident de sortir les fumigènes et les pétards. C'est également le timing choisi par la Butte Paillade, à la Mosson, pour lancer un feu d'artifice qui provoque un court arrêt de la rencontre.

À l'heure de jeu, les supporters montpelliérains ont balancé quelques fumigènes sur la pelouse (Photo Anthony Maurin)
En fin de partie, Denkey et Philippoteaux ont fait leur entrée mais en vain (Photo Anthony Maurin)

Comme la saison dernière, une défaite semble se profiler. À cinq minutes de la fin, le Croco Denkey entre à la place de Ripart. Les supporters ont encore de l'espoir mais le tableau d'affichage ne bouge pas. Ce n'est pas ce soir que les Nîmois feront la fête. Il reste une deuxième opportunité pour cette saison, le week-end du 11 avril 2020, cette fois-ci au stade des Costières !

Norman Jardin et Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité