A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Reverdir face à la lanterne rouge

Lucas Deaux en conférence de presse d'avant-match (Photo Corentin Corger)

Après la défaite à Montpellier, le Nîmes Olympique (14e, 8 pts) veut retrouver des couleurs, ce dimanche à 17h, avec la réception de Saint-Étienne (20e, 5 pts), pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. Une équipe en grande difficulté et lanterne rouge au classement. 

Pas le temps pour les Crocos de ressasser la défaite dans le derby, que les Verts se présentent déjà à domicile. "On n'a pas eu le temps de cogiter. C'est de notre devoir de passer à autre chose même si pour moi on méritait un bon match nul", réagit Lucas Deaux, très bon client en conférence de presse d'avant-match. Celui qui s'est imposé dans le milieu nîmois, sait l'importance de prendre des points à la maison dans la quête du maintien.

"Quand j'étais adversaire, je n'aimais pas venir jouer aux Costières. Maintenant que je suis du bon côté,  je ressens à chaque match une atmosphère vraiment particulière que j'ai dû mal à expliquer", avoue l'ancien guingampais. Dans leur jardin, les Gardois continuent sur leur lancée de la saison dernière avec un seul revers face à Nice (1-2) et deux victoires consécutives contre Brest (3-0) et Toulouse (1-0). Un moyen pour les Crocos de reprendre du poil de la bête face aux Verts, lanterne rouge après la victoire, hier soir, de Dijon (2-1) à Reims.

Et pour enchaîner un nouveau succès à domicile face aux Stéphanois, on imagine que le coach va opter pour un retour à un jeu plus offensif et lâcher les chevaux. "Ça dépendra de la fraîcheur de certains joueurs", prévenait-il avant le dernier entraînement à la veille de disputer une troisième rencontre en huit jours. Mis au repos contre Montpellier, Valls, Alakouch et Philippoteaux devraient probablement débuter cette rencontre avec toujours l'interrogation au milieu. Sarr ou Fomba ? L'ancien auxerrois a seulement été titulaire lors du derby. Le seul changement dans le groupe par rapport à cette défaite est la rentrée de Ben Amar à la place de Buades.

"J'aimerai un attaquant supplémentaire"

Devant, pas d'interrogation car les choix sont restreints. "Nous sommes limités sur le plan offensif. Duljevic n'a pas encore repris l'entraînement collectif, Stojanovski n'a même pas joué un match entier, Denkey est un jeune joueur et Depres, au mieux, ne sera pas sur les terrains avant début janvier", résume Bernard Blaquart. L'attaquant formé au club a replongé et est arrêté un mois avant de pouvoir démarrer un nouveau processus de reprise. Ce qui pose évidemment la question d'un recrutement avant même la trêve : "j'aimerai un attaquant supplémentaire", conclut-il sur le sujet. Le trio Philippoteaux, Ripart et Ferhat devrait être aligné en attaque.

Ripart devrait encore occuper la pointe de l'attaque nîmoise (Photo Anthony Maurin)

De leur côté, les Verts sont actuellement en grande difficulté avec une seule victoire glanée cette saison en huit matches officiels (en comptant la 1e journée de Ligue Europa). Un unique succès remporté 2-1 à Dijon lors de l'ouverture de ce championnat 2019/2020. Depuis, les hommes de Ghislain Printant ont enchaîné cinq défaites, deux matches nuls et se retrouvent lanterne rouge. Pointé du doigt par sa direction, le coach forézien est sur la sellette et devrait très certainement vivre sur le banc son dernier match au stade aux Costières. Claude Puel, ancien entraîneur notamment de Lyon, est pressenti pour lui succéder.

Moulin et Saliba de retour

"C'est surprenant de les retrouver à ce niveau. Après je ne vois pas les joueurs lâcher un entraîneur qu'ils ont l'air d'apprécier. C'est peut-être une source de motivation supplémentaire", constate Bernard Blaquart. Il n'est jamais facile d'affronter un adversaire malade qui se déplace par ailleurs avec la 17e défense de Ligue 1 et déjà 13 buts encaissés. "Il y a deux solutions : les remettre sur le droit chemin ou les enfoncer. J'aime bien Saint-Étienne mais on doit mettre les ingrédients nécessaires pour gagner", résume parfaitement Lucas Deaux.

Même si l'ASSE se déplace avec plusieurs absents (Diousse, Ruffier, Silva, Palencia, Sissoko, Fofana, Aholou, Monnet-Paquet), l'équipe attendue reste très compétitive avec notamment le retour du gardien Moulin et du défenseur central, Saliba. Cette confrontation marque aussi les retrouvailles de Denis Bouanga avec le public nîmois. Le Gabonais s'est révélé la saison dernière en disputant 35 matches, marquant huit buts et délivrant deux passes décisives. Il est l'une des rares satisfactions stéphanoises dans ce début de saison avec un but inscrit. Pour le moment...

Corentin Corger

Le groupe retenu : Bernardoni, Dias - Alakouch, Briançon, Landre, Martinez, Miguel, Paquiez - Deaux, Fomba, Sarr, Valls - Ben Amar, Denkey, Ferhat, Philippoteaux, Ripart, Stojanovski. 

La composition probable : Bernardoni - Alakouch, Briançon, Martinez, Miguel - Deaux, Fomba, Valls - Ferhat, Ripart, Philippoteaux.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité