A la uneActualitésPolitique

LE 7H50 de Gilbert Collard : « Marine Le Pen ne partage pas les propos d’Éric Zemmour, c’est clair »

Photo archive ObjectifGard

Le fraîchement élu député européen Rassemblement national, Gilbert Collard s'exprime sur les municipales dans le Gard, ses premiers pas à l'Europe et l'actualité du moment. Il est l'invité du 7h50.

Objectif Gard : Quand le Rassemblement national va-t-il dévoiler ses cartes pour les prochaines municipales dans le Gard ?

Gilbert Collard : On attend des nouvelles de la commission d'investiture qui devrait faire des annonces dans les prochains jours. On fera une conférence de presse à cette occasion. Ce qui est une certitude c'est que Yoann Gillet sera le candidat de Nîmes. Pour le reste, je peux vous confirmer que nous serons présents dans de nombreuses communes du Gard. Alès, Grau-du-Roi, Saint-Gilles, Bagnols, Aigues-Mortes, etc.

La semaine dernière a été marquée par le décès de l'ancien président de la République Jacques Chirac. Vous avez été plutôt élogieux sur son parcours politique ?

J'ai dit surtout que c'était le dernier président de la Ve république. Après lui, on a eu le music-hall. Pour revenir à Jacques Chirac, soyons honnête, on ne peut pas dire qu'il ait accompli de grandes choses. Il a par contre habité la fonction. Une certaine tenue. Une espèce de capacité a être en lien affectif avec les Françaises et les Français. Et c'est le dernier qui a réussi l'exploit d'être réélu. Mais, rappelons-le, grâce à Jean-Marie Le Pen.

Parlons de l'Europe. Vous avez pris vos fonctions de député. Comment se déroulent vos premiers pas ?

Très bien. Je prends mes marques, je m'adapte face à cette lourde technocratie. Il est temps que les choses bougent. Nous sommes là pour cela. Je bosse beaucoup à l'heure actuelle sur les questions juridiques. Mais aussi sur l'agriculture, la pêche. Des sujets qui touchent particulièrement notre région. Ainsi que les traditions.

En parlant de tradition, Jean-Jacques Bourdin a écrit hier sur le réseau social Twitter que le Gouvernement envisageait l'interdiction des spectacles tauromachiques pour les mineurs. Vous avez un avis ?

Il faut arrêter d'interdire. C'est aux parents de décider. Si on va par là, pourquoi ne pas interdire la télévision. Soyons cohérent. Je crois que l'on ferait mieux d'interdire La République en marche mais ce n'est que mon point de vue. Non franchement, j'en ai marre de tous ces textes de lois qui veulent tout interdire, tout surveiller. Si je ne veux pas que mon enfant assiste à ces spectacles, je décide. Je n'ai pas besoin que l'État s'en mêle.

Un mot aussi sur la polémique qui agite le monde politique depuis ce week-end après la "convention de la Droite" et le discours prononcé par Éric Zemmour...

J'y étais mais je suis arrivé après le discours d'Éric Zemmour. Si les propos qu'on lui prête sont exacts, je dis clairement qu'il faut changer de vocabulaire. Le nombre de Maghrébins qui travaillent honnêtement, qui sont attachés aux valeurs de la France ne méritent pas cela. Trop de généralisation, c'est injuste. Il faut être prudent dans ses propos. Si l'on parle des intégristes, salafistes ou extrémistes religieux de toutes les confessions, il faut être ferme. Pour les autres, faut être juste. Marine Le Pen ne partage pas les propos d'Éric Zemmour, c'est clair. J'ai une formule pour bien résumer mon propos : le général des cons, c'est celui qui généralise.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité