A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES 2020 À Saint-Hilaire-de-Brethmas, Jean-Michel Perret remet son titre en jeu

Jean-Michel Perret (à gauche) entouré d'une partie des membres de sa liste "Initiatives". Photo Tony Duret / Objectif Gard

Entouré d’une partie des membres de sa liste « Initiatives », le maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas, Jean-Michel Perret, a officiellement annoncé son intention de se présenter à nouveau devant les électeurs en mars 2020.

C’était un secret de polichinelle. Jean-Michel Perret, élu maire à Saint-Hilaire-de-Brethmas en 2014 à la faveur d’une triangulaire, sera à nouveau candidat en 2020. C’est ce qu’il a annoncé ce mercredi matin à l’occasion d’une conférence de presse et c’est certainement  ce qu’il répétera, le jeudi 17 octobre, aux Saint-Hilairois qui feront le déplacement à la salle Louis-Benoit (18h30) pour la présentation publique de la liste et du projet participatif.

Si le terme de « démocratie participative » est plus que jamais dans l’air du temps et, hélas, employé à toutes les sauces, on peut concéder à Jean-Michel Perret qu’il est certainement l’un des premiers maires du bassin à avoir mis des actions sur cette formule. « On n’a pas attendu que ce soit à la mode », confirme-t-il. « Je vous rappelle le référendum du golf qui était un super exercice de démocratie participative. On fait également six réunions de hameau par an depuis 2014. On est enfin la seule commune du bassin alésien, et peut-être même du Gard, à donner la parole au public pendant 30 minutes avant chaque conseil municipal », énumère-t-il fièrement.

Saint-Hilaire-de-Brethmas, c’est pas du ghetto

Cet exercice démocratique, qui lui a jusqu’à présent porté chance, l’élu compte bien le poursuivre pendant cette campagne électorale : « On organise cinq ateliers participatifs avec des thèmes différents (lire plus bas, Ndlr). Ils sont ouverts à tous et toutes les idées sont les bienvenues. Nous aussi, on en a, mais on a la modestie de penser qu’elles ne sont pas forcément les meilleures. Toutes les idées seront donc débattues et nous ferons une synthèse à la fin de chaque atelier. »

Ces rencontres permettront peut-être de faire avancer la question des logements sociaux, l’un des manquements de cette commune qui doit construire pas moins de 280 logements pour être dans les clous. Malgré les piqûres de rappel du préfet, Didier Lauga, et comme face à Max Roustan quelques années plus tôt à propos du golf, Jean-Michel Perret résiste : « On est en désaccord profond avec les services de M. le préfet. On est favorable à la construction, mais pas n’importe comment. On ne souhaite pas faire de ghettos. Ce n’est pas en concentrant vingt logements au même endroit qu’on fera de l’inclusion sociale. »

Et comme il n’a pas non plus l’intention de créer un ghetto dans sa liste « Initiatives », le maire sortant de Saint-Hilaire-de-Brethmas assure que des places sont encore disponibles et ouvertes à ses administrés. « Il suffit d’être en phase avec notre manière d’être, ça se fait naturellement ». Ou pas…

On se souvient du conflit avec son adjointe Béatrice Bernard-Chamson qui pourrait elle aussi se lancer dans la course. Mais, pour le moment, Jean-Michel Perret ne semble pas inquiet : « On verra qui sera en capacité de déposer une liste ». La sienne est quasiment prête et pleine d’ « Initiatives ». Les électeurs jugeront de leurs pertinences.

Tony Duret

Les ateliers participatifs se tiendront tous à la salle Jean-Constant à 18h. Le 6 novembre sur les thèmes de l’environnement, aménagement du territoire, transport / Le 13 novembre sur la citoyenneté, sécurité et développement économique / Le 4 décembre sur les seniors, action sociale et santé / Le 11 décembre sur l’éducation, l’enfance, la jeunesse et la culture / Le 18 décembre sur les animations, les festivités, la vie associative et les sports.

Pour ceux qui en redemandent, la présentation du projet participatif aura lieu le 6 mars à 18h (salle Louis-Benoit) avant la réunion publique, le 13 mars, à la salle Louis-Benoit.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité