A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 25 octobre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Laurent Boissier au centre d'entraînement de la Bastide en discussion avec Sidy Sarr (Photo Anthony Maurin)

Recrutement imminent ? Ça bruisse sur les réseaux sociaux, dans la presse. Nîmes Olympique serait en cours de recrutement de plusieurs joueurs, au moins deux. Et pourquoi pas même Hatem Ben Arfa, libre de tout contrat. Laurent Boissier, le directeur sportif des Crocos semble plutôt en rire au téléphone ce vendredi. "Pour l'instant, c'est toujours les mêmes spéculations. Quand je lis que l'on regarde attentivement quatre, cinq joueurs. C'est n'importe quoi. Forcément, quand on donne autant de noms. Au final, il y en a au moins un de juste, rien de plus.". Donc pour le moment, si l'on résume, Nîmes Olympique ne passera pas à côté d'une opportunité mais n'en fait pas à ce stade, une obligation absolue pour l'automne.

Kif-Kif. D'autant que pour Laurent Boissier la situation n'est pas inquiétante. "On a le même nombre de points que l'année dernière avec un cumul de malchance incroyable cette saison." En effet, après le penalty non sifflé contre Montpellier- "un match qui n'aurait plus été le même sans cette décision arbitrale contestable" -, la rencontre face à Saint-Étienne qui aurait dû se solder par une victoire large des Crocos, "s'il ne nous avait pas manqué d'un peu de magie devant le but". Et les buts encaissés dans les derniers instants du match face à Lille et Amiens. "Après, je ne vais pas mentir, nous avons aussi changé de style de jeu avec le départ de Téji Savanier. Les nouveaux joueurs doivent trouver leur place, on y travaille", conclut, réaliste, le directeur sportif.

Une incertitude règne toujours quant à la participation de Lucas Deaux demain face à Reims (Photo Anthony Maurin)

Deaux encore incertain. Pour le match de ce samedi soir contre le Stade de Reims (20h), Bernard Blaquart a retenu un groupe de 19 joueurs. Par rapport à la rencontre face à Amiens, seul Sami Ben Amar n'est pas retenu. Suspendus, Florian Miguel et Lucas Deaux font leur retour même si une incertitude plane sur l'ancien Rémois. « Lucas (Deaux, ndlr) était malade hier. On va voir. Sofiane (Alakouch, ndlr) revient, il a pris un coup samedi et a repris timidement cette semaine, avec quelques douleurs. Mais hier (jeudi, ndlr) il allait mieux, je pense que ça va aller », a commenté le coach nîmois. Le groupe retenu : Dias, Rabouille - Alakouch, Briançon, Landre, Martinez, Paquiez, Sainte-Luce, Miguel - Deaux, Fomba, Sarr, Valério, Valls - Buades, Denkey, Duljević, Philippoteaux, Ripart. 

Turpin au sifflet. Pour cette rencontre de la 11e journée de Ligue 1 face à Reims, l'arbitre désigné est Clément Turpin. Depuis la remontée des Crocos, c'est la quatrième fois que l'homme en noir de 37 ans arbitre un match du Nîmes Olympique. Le dernier en date remonte à la première journée de cette saison lors de la défaite 3-0 face au PSG au Parc des Princes. La saison passée, Turpin a arbitré la belle victoire nîmoise 4-2 à Nantes pour le compte de la 24e journée et une autre victoire des Crocos, cette fois aux Costières contre Rennes (3-1) pour le compte de la 27e journée.

USAM

Hier soir, Elohim Prandi a fêté sa première apparition chez les A (Photo équipe de France)

Première cap pour Prandi. Baptême réussi pour Elohim Prandi qui à 21 ans a bénéficié hier soir de sa première sélection avec l’équipe de France face au Danemark, dans le cadre de la Golden League. Avec deux buts inscrits pour son entrée chez les A, on peut dire que le Nîmois a déjà marqué les esprits. Les Bleus ont remporté ce match de prestige face au champion olympique et d’Europe en titre, le Danemark (31-27). Ils seront en finale de la Golden League demain samedi face à l’Espagne. Un match diffusé sur la chaîne L'Équipe.

 

 

Etiquette

1 commentaire sur “LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 25 octobre”

  1. Oui avec des si,on serait premier,on est dans les temps,quand on sera dernier ,on y sera aussi et en ligue 2 aussi.Non sérieusement il faut recruter,mais pas des peintres.Ras le bol on réussit à revenir en ligue 1 et on fait rien pour y rester….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité