A la unePolitique

DIMANCHE MUNICIPALES À Marguerittes, la fin de l’ère Portal ?

Le marathon des élections municipales a démarré ! Chaque dimanche à 14 heures, notre rédaction dresse un état des lieux de la situation politique d’une commue gardoise. Une manière de vous aider dans votre vote les 15 et 22 mars prochains.

William Portal dans son bureau à Marguerittes. Un lieu que l'élu occupe depuis sept mandats (Photo : Coralie Mollaret)

Au pouvoir depuis 30 ans, le maire brigue un septième mandat. Le mandat de trop pour deux élus de sa majorité, qui se présentent contre lui.

Avis de tempête sur Marguerittes. À l’approche des municipales 2020, trois listes de Droite sont dans les starting-blocks. Trois listes synonyme de l’éclatement de l’équipe sortante conduite par William Portal. Élu depuis 1989, l’enseignant retraité veut montrer que, comme jadis dans ses salles de classe, il est le seul maître à bord.

« Aujourd’hui, j’ai profondément envie de repartir », scande le sortant qui compte bien défendre un bilan à rallonge : création de la zone d’activité entre l’autoroute A9 et la route d’Avignon, du CCAS (Centre communal d'action sociale), des chantiers d’insertion ou encore des jardins solidaires.

La Droite s’éclate

Denis Bruyère, actuel premier adjoint se sent « trahi » (Photo : droits réservés)

En 2014, le sexagénaire avait réussi à rassembler sa famille. Conseiller départemental et vice-président aux transports de Nîmes métropole, « William Portal promettait de me soutenir en 2020 en échange de mon ralliement », rappelle Denis Bruyère, actuel premier adjoint. Aujourd’hui, cet huissier de justice également à la retraite se sent « trahi ». Mais pas question de faire marche arrière. À 66 ans, l’élu, qui gère les finances de la commune, prône « le changement dans la continuité » avec son association « Ambition Marguerittes 2020 ».

Il n’est pas le seul à s’être lancé dans la bataille. Plus jeune, le conseiller municipal délégué aux affaires juridiques, Stephane Guillemin, est aussi entré en dissidence. À 42 ans, l’avocat en droit du travail a initié son mouvement « Marguerittes Génération 2020 » pour, dit-il, « réveiller le village qui s’est un peu endormi ».

Une situation complexe pour la majorité qui résulterait, selon l’une de nos sources qui préfère rester anonyme, de la stratégie du maire sortant, lequel aurait encouragé les initiatives électorales de son équipe de façon à diviser pour mieux régner. De manière à s’imposer en candidat incontournable ?

Qui tirera les marrons du feu ?

Lors de l'inauguration du local de campagne de Rémi Nicolas en septembre (Photo : droits réservés)

Si elle est avérée, cette stratégie est risquée. En embuscade, Rémy Nicolas regarde le spectacle avec gourmandise. Candidat en 2014, le directeur-adjoint du Pont du Gard avait récolté 42 % des voix contre 57 % pour William Portal. Aujourd’hui, il espère bien tirer parti de la division. Il vient d’inaugurer sa permanence de campagne « Nous, c’est Marguerittes » et a demandé à un vieux copain, Mathieu Laurent, directeur de la communication du Conseil départemental, de lui prêter main forte.

Un autre pourrait également se lécher les babines : le Rassemblement national, qui a connu quelques poussées électorales sur le territoire ces dernières années. Seulement pour l’instant, pas de son, pas d’image. À Marguerittes, village où le scrutin est peu politisé, le candidat et le(s) projet(s) sont primordiaux aux yeux des électeurs.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Lire aussi : 

LE 7H50 de William Portal : « Si je perds aux municipales, ce sera un traumatisme »

LE 7H50 de Rémi Nicolas, candidat aux municipales : « À Marguerittes, c’est la fin du règne Portal »

MUNICIPALES À Marguerittes, le maire lance sa « campagne digitale »

 

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité