A la uneHandballSports GardUSAM

Le 7H50 de Julien Rebichon, capitaine de l’USAM : « La priorité c’est Nantes »

Le capitaine de l’USAM revient sur la qualification de son équipe pour les 1/4 de la Coupe de la Ligue. Il évoque aussi Nantes qui sera au Parnasse jeudi et la Coupe d’Europe qui approche.

Rebichon attend Nantes de pied ferme (photo USAM)

L’USAM est toujours en course en Coupe de la Ligue alors que se présente Nantes jeudi dans le cadre du championnat. L’occasion pour le capitaine nîmois de faire un point avant des rendez-vous cruciaux.

Objectif Gard : Quelle analyse faites-vous de la victoire à Chartres, samedi, en Coupe de la Ligue ?

Julien Rebichon : On a bien entamé la rencontre, en faisant un très gros premier quart d’heure. On a été sérieux pendant une heure, sans trop de temps faible et on n'encaisse que 20 buts.

Aviez-vous peur que la trêve internationale casse le rythme de l’équipe ?

La trêve c’est un peu spécial car l’effectif n’est pas au complet lors des entraînements et on en profite pour soigner les petits bobos. Mais cela permet de récupérer et je pense que tout le monde a bien fait son travail samedi.

Cette saison on a l’impression que vous avez vos chances dans les coupes nationales (France et Ligue). C’est aussi votre avis ?

Espérons-le en tout cas. L’objectif du club est de faire le Final Four de la Coupe de la Ligue et une demi-finale de Coupe de France. Sans manquer de respect à Nancy et Chartres, ce sont deux équipes que l’on doit battre. Pour l’instant on a fait le travail et on va croiser les doigts pour le tirage au sort (il aura lieu mardi, NDLR). Espérons que l’on jouera à domicile et que l'on se qualifiera pour la finale à quatre de la Coupe de la ligue.

L’équipe est-elle plus forte que celle de la saison dernière ?

C’est un peu tôt pour tirer des enseignements. On est peut-être meilleurs par rapport aux joueurs qui nous ont rejoins à l’inter-saison car ils nous apportent une plus-value. Quand tu as un joueur qui entre et qui est aussi bon que celui qu’il remplace, c’est toujours un plus.

Jeudi il y a un rendez-vous important avec la réception de Nantes, en championnat. C’est un tournant dans la saison, selon vous ?

On a déjà trop perdu de points à domicile en s'inclinant contre Créteil et Paris. Ce n’est pas dans nos habitudes. On est motivés pour rester sur une série positive. Nantes finira sûrement dans le top 3 à la fin de la saison, mais il faut absolument renouer avec la victoire au Parnasse.

Votre mois de novembre est très chargé avec quatre matches de championnat et deux en Coupe d’Europe. Où se situe votre priorité ?

La priorité c’est Nantes. Pour la Coupe d’Europe j’ai confiance. On en a bavé pendant une année pour se qualifier ce n’est pas pour la galvauder en deux matches aller et retour. Bien sûr que la Coupe d’Europe reste un objectif mais, pour l’instant, le pain quotidien c’est le championnat. Si on veut retrouver la Coupe d’Europe la saison prochaine, il faut faire le travail en Lidl Starligue.

Propos recueillis par Norman Jardin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité