A la uneActualitésPolitique

DIMANCHE MUNICIPALES Quel destin pour Beauvoisin ?

Guy Schramm se veut un maire au travail jusqu'au bout du temps qu'il lui reste (photo Véronique Camplan)

Après bien des épisodes douloureux et une fronde au sein de la majorité municipale qui a bloqué toute avancée pendant quasiment deux ans, le maire vient de retrouver toute sa liberté d'action et de gestion de la ville. Sans aucune liste déclarée, quel destin pour cette commune de 5 000 habitants avec des municipales qui s'annoncent dans moins de cinq mois ? En l'absence de déclarations officielles de candidatures, points de vues et vision du maire sortant. 

Quand nous arrivons pour le rencontrer, le maire de Beauvoisin est très occupé et les rendez-vous s'enchaînent. Et pour cause, le travail ne manque pas. "Il nous reste très peu de temps pour aller au bout de nos objectifs" attaque Guy Schramm. "Les épisodes douloureux de ces derniers mois m'ont beaucoup appris et j'ai aujourd'hui, une priorité forte, celle de courir après le temps pour réaliser les projets que nous avions mis en œuvre," explique-t-il. Mais avant de se retrousser les manches, il a fallut s'organiser. La fronde ayant été déboutée de ses recours en préfecture et la Chambre régionale des Comptes ayant validé de le budget présenté par Guy Schramm, la municipalité a eu à faire face a une démission en masse. C'est donc à 16 au lieu de 27 qu'il ont été contraints de travailler. "Cette gestion resserrée est finalement un bien, constate Guy Schramm, "il y a beaucoup de discussions, tout le monde s'exprime mais nous allons tous dans le même sens et les choses avancent efficacement."

Un gros village avec du potentiel

Ce qui avance, c'est un travail de fond entrepris pour "rattraper un retard statuaire de plusieurs années du personnel communal" et entre autres, d'ouvrir à son profit des comptes de formation. À l'ordre du jour aussi, les travaux d'extension de l'école primaire, (ceux de la maternelle étant achevés), des travaux de voiries… Moins concret mais tout aussi important aux yeux du maire, la professionnalisation des actions. "Il faut arrêter le bricolage, Beauvoisin est un gros village de 5 000 habitants mais il y a des enjeux importants. Nous disposons d'une réserve de foncier non inondable ce qui est un atout," pointe Guy Schramm avant d'ajouter avec un sous-entendu à peine voilé, "ce qui attire les convoitises d'ailleurs". "C'est pourquoi", avance-t-il,"il faut réserver des emplacements de développement et gérer avec sérieux pour assurer une croissance maîtrisée."

Course contre la montre

Oui mais tout cela risque de demander plus de temps que la municipalité actuelle n'en dispose. Alors quid de la tentation de repartir ? "Pour l'instant, encore une fois ma priorité est de travailler pendant le temps qu'il reste", s'entête le maire avant de reconnaître, que ce dernier risque de lui manquer. "C'est vrai que j'ai d'autres projets pour la ville," reconnaît Guy Schramm. Et d'égrainer : "construire un" maison des associations, un lieu d'accueil pour les activités sportives, la remise en état du centre Bourg, un travail plus resserré avec la Communauté de communes… "

Et de conclure : "concrètement aujourd'hui, aucun candidat ne s'est manifesté de manière officielle. Quand ce sera le cas, mon équipe et moi jugerons de la pertinence de repartir en campagne. S'il s'agit d'une liste composée de personnes attachées aux valeurs de dévouement au bien public, aux lois de la République et aux bien être de nos concitoyens, nous laisserons la place. Sinon nous nous battrons." 

Véronique Palomar Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité