A la uneActualitésSports GardUSAM

EN DIRECT Nîmes battu mais la qualif reste possible

Les Usamistes s'encouragent juste avant le coup d'envoi (Photo Corentin Corger)

Bienvenue pour suivre en direct commenté le match aller du 3e tour préliminaire de la Coupe EHF qui voit l'USAM se déplacer chez les Hongrois de Csurgoi. 

Fin du match. L'USAM s'incline 25-28 à Csurgoi pour ce 3e tour aller de la Coupe EHF. Les Nîmois devront donc s'imposer de quatre buts pour espérer poursuivre l'aventure européenne. 

60e 28-25 À quelques secondes de la fin alors que le but est vide, Nyateu manque inexplicablement la cible. C'est fini.

59e 28-25 Oslak est exlu deux minutes. Les Hongrois vont finir à cinq. Gallego inscrit le 25e but nîmois. Temps mort pris par Csurgoi.

59e 28-24 Très vilain geste d'Hadziomerovic sur Gallego qui lui fait le coup de la corde à linge sur la gorge. Le pivot hongrois reçoit un carton rouge logique. Les Nîmois ont l'occasion de réduire la marque malgré la défaite qui se profile.

58e 28-24 Même s'il reste un match retour, attention de ne pas avoir trop de buts à remonter. Les Nîmois montrent des signes de craquage. Franck Maurice prend un temps mort. Il reste un peu plus d'une minute à jouer.

57e 27-24 Nagy répond à Tobie. Derrière, l'USAM perd le ballon et certainement des chances de victoire. La salle hongroise donne de la voix.

56e 26-23 Guigou échappe le ballon après une passe de Prandi. La défense nîmoise ne résiste pas et concède trois buts de retard. Ça s'annonce difficile à remonter en trois minutes et trente secondes !

54e 24-23 Gallego en s'arrachant après une passe de Rebichon permet à Nîmes de rester au contact à l'approche du money time.

52e 23-22 L'arbitre macédonien est tatillon avec les Usamistes, Padolus doit une nouvelle fois rejouer le coup d'envoi, jugé trop rapide.

50e 22-22 En pivot, Nieto répond à un but de Szeitl. Derrière, sur un contre c'est Sanad qui remet les siens à hauteur des Hongrois.

49e 21-20 Malgré la sortie définitive de Dupuy, Nîmes reste au contact grâce au tir lointain de Prandi.

48e 20-19 Desbonnet tente de remotiver ses partenaires. Sanad réduit la marque en contre attaque.

47e 20-18 La phase compliquée se poursuit pour l'USAM, Dupuy prend à son tour deux minutes. C'est la troisième pour l'arrière nîmois qui est définitivement exclu et qui doit rentrer aux vestiaires.

45e 19-18 Au trois quart de ce match, Nîmes est mené d'un petit but. La décision se jouera à pas grand chose. Avant la rencontre, Franck Maurice avait bien insisté sur le fait qu'il y avait un match retour.

44e 19-17 Sur un jet de sept mètres, Sanad rate la balle d'égalisation. Son lob avait pourtant échappé au gardien mais la balle s'écrase sur la barre. La réussite fuit les Gardois. Derrière, Csurgoi marque.

43e 18-17 L'USAM doit gérer un temps faible et compliqué. Padolus est exclu et Nagy redonne l'avantage à son équipe.

42e 17-17 Sur la possession suivante, Csurgoi ne marque pas. Mais Nîmes oui grâce à Tobie. C'est très serré actuellement.

40e 17-16 On assiste à un tournant du match qui peut avoir un impact sur le mental des Nîmois. Le gardien hongrois vient de réaliser trois arrêts consécutifs sur la même action devant notamment Nieto et Sanad.

39e 16-16 Le Pharaon remet à nouveau les deux équipes à égalité en étant à la conclusion d'une attaque placée. C'est le septième but inscrit par Sanad dans ce match.

38e 15-15 Sur l'aile gauche, Rebichon se fait bousculer en l'air. La malice du capitaine qui obtient deux minutes pour Vasic et un penalty que Sanad expédie dans les filets.

37e 15-14 L'USAM a quelques difficultés dans cette reprise et voit son adversaire repasser devant au tableau d'affichage grâce à un but d'Hadziomerovic. Le staff nîmois prend un temps mort.

34e 14-14 À un de moins, les Usamistes jouent sans gardien et Vasic en profite pour ramener les deux équipes à égalité.

33e 13-14 Csurgoi revient à une unité et Dupuy est exclu pour une poussette sur le buteur. Dans cette deuxième période, Rebichon a remplacé Guigou.

32e 11-14 Dès la reprise de la partie, Tobie inscrit un nouveau but. Derrière, la tentative hongroise passe à côté.

Mi-temps : George, Rebichon et Kaabeche profitent de cette entracte pour s'échauffer et réaliser quelques tirs sur Paul.

Mi-temps (11-13) : Dans un match très physique, les Nîmois sont plus lucides devant le but et sont logiquement en tête à la pause. Ils terminent cette première période avec un taux de 76% d'efficacité au tir. Sanad et Acquevillo sont pour l'instant les meilleurs réalisateurs usamistes avec respectivement cinq et quatre buts. À noter, pour le moment, la belle prestation de Desbonnet déjà auteur de huit arrêts.

30e 11-13 Kovacevic marque le dernier but de ce premier acte. Nîmes rentre aux vestiaires en menant de deux buts.

29e 11-13 Prandi reçoit deux minutes, Nîmes va terminer cette première période en infériorité numérique.

28e 10-13 Ça s'emballe juste avant la pause ! Kovacevic répond à Prandi. Mais derrière l'arrière nîmois et Sanad redonnent un peu d'avance aux Gardois.

27e 9-10 Après plusieurs minutes sans but inscrit, Gallego signe parfaitement son entrée dans cette partie par un tir bien placé.

25e 9-9 Arrêt de Desbonnet mais derrière Padolus est sanctionné par une reprise de dribbles. Le vacarme est assourdissant dans cette salle, qui n'est pas pleine mais qui résonne beaucoup.

24e  9-9 Cette pause a permis de faire entrer du sang neuf avec Prandi. Le Nîmois aurait pu obtenir une faute près de la zone mais l'arbitre siffle finalement pour l'équipe adverse.

23e 9-9 Le but de Guigou est refusé pour un soi-disant pied en zone. Derrière, Csurgoi obtient un penalty. Ce dernier est transformé même si le gardien nîmois effleure le ballon. Les Hongrois reviennent à égalité. Franck Maurice prend un temps mort.

22e 7-9 La défense nîmoise est bien en place et Csurgoi éprouve des difficultés à la contourner.

22e 7-9 Premier temps mort du match demandé par Csurgoi. Les supporters nîmois présents en profitent pour donner de la voix.

21e 7-9 Tobie a fait son entrée à la place de Dupuy. La défense nîmoise est prise à revers sur un tir lointain.

19e 7-8 Desbonnet réalise un premier arrêt mais le danger revient et il doit s'incliner.

18e 5-8 Superbe blocage de Dupuy devant un tir adverse. Desbonnet peut récupérer la balle et lancer Sanad qui creuse l'écart.

17e 5 -7 Les Nîmois insistent et au terme d'une belle action collective, Sanad marque son troisième but dans ce match !

16e 5-6 Les Hongrois sont très rugueux. Nyateu est balancé au sol à l'entrée de la zone, Fustos est exclu temporairement.

15e 4-6 Padolus reçoit le premier deux minutes de cette partie mais dans la foulée Dupuy conserve le matelas d'avance des Gardois.

13e 3-5 Tentative de relance rapide de la part de Desbonnet mais Sanad ne parvient pas à se saisir de la balle. La possession est rendue à l'adversaire.

12e 3-5  Malgré une entame intense de l'adversaire, les visiteurs n'ont pas paniqué et maîtrisent la situation.

10e 3-5 Deuxième but consécutif de Sanad qui part en contre-attaque et donne deux buts d'avance à Nîmes !

8e 3-3 Première parade de Desbonnet qui permet aux siens d'avoir une occasion de prendre la tête des opérations.

7e 3-2 Les Locaux reprennent l'avantage après un penalty transformé par Vasic.

4e 1-1 : Après avoir encaissé le premier but Nîmes réagit grâce à Jean-Jacques Acquevillo. Derrière Sanad bute sur le portier hongrois.

0e Le coup d'envoi est donné. Desbonnet, Padolus, Nyateu, Dupuy, Acquevillo, Guigou et Sanad démarrent côté nîmois.

Côté nîmois, c'est la troisième participation à cette compétition, nommée auparavant Coupe IHF. Les Usamistes avaient atteint les 8es de finale lors de la saison 1984/1985 et les quarts de finale en 87/88, battus par le Granitas Kaunas (22-22, 18-25). Une épopée marquée par un des plus gros exploits du club face au RK Pelister Bitola (28-23, 16-21) au tour précédent.

Csurgoi a participé à une reprise à la phase de poules de la Coupe EHF lors de la saison 2012/2013, terminant troisième de sa poule. Cette formation reste sur trois échecs consécutifs lors d'un tour préliminaire.

Les Gardois ont la "chance" de démarrer à l'extérieur dans la salle Városi Sportcsarnok de Csurgo, une ville de 5 000 habitants situé en Hongrie, à proximité de la frontière avec la Hongrie. Cinquième du dernier championnat, ce club compte dans ce pays en terminant régulièrement entre la 3e et 6e place du classement.

Vingt-ans après sa dernière apparition sur la scène continentale, l'USAM renoue avec les joutes européennes. Mais avant de rêver d'une aventure de six rencontres en phase de poules, Nîmes doit franchir un tour préliminaire en match aller-retour.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité