A la uneFootballNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 18 novembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Les Crocos n'ont pas eu chaud ce matin (photo Norman Jardin)

21 sur le pont. Il ne faisait pas chaud ce matin à la Bastide pour ce premier entraînement de la semaine. Les gants, bonnets et autres manches longues étaient de sorties. Les trois téméraires du jour étaient Anthony Briançon, Lucas Deaux et Lamine Fomba, les seuls à évoluer en short. Bernard Blaquart a tout de même retrouvé une grande partie de son effectif, moins les internationaux (Kevin Denkey, Haris Duljevic, Sidy Sarr et Vlatko Stojanovski) et les blessés (Clément Depres et Antoine Valerio). Au total, ils étaient 21, dont quatre gardiens de buts, à travailler sur le terrain numéro 2. Les Crocos s’entraîneront demain à 10h et à 15h30, mercredi à 10h, jeudi à 10h30 et vendredi à 15h30 (à huis-clos). Samedi ils se déplaceront à Angers pour le compte de la 14e journée de ligue 1.

Romain Philippoteaux reste à Nîmes (photo Anthony Maurin)

Philippoteaux reste. La rumeur a fait frémir d’angoisse les supporters du Nîmes Olympique hier. Selon plusieurs médias français, Romain Philippoteaux, le milieu de terrain du Nîmes Olympique était sur le point de quitter le Gard pour rejoindre les États-Unis et Dallas. Le co-meilleur buteur des Crocos (3 buts comme Kevin Denkey) a mis les choses au points quelques heures plus tard. Sans nier les contacts avec les USA, le Nîmois a précisé sur le réseau social Instagram qu’il restait à Nîmes jusqu’à la fin de la saison. Le débat est donc temporairement clos, sachant que l’ancien Auxerrois s’est engagé cet été pour trois saisons avec le Nîmes Olympique.

Stojanovski buteur. Samedi à Vienne, l’attaquant du Nîmes Olympique a marqué son premier but avec la sélection de Macédoine du Nord, en éliminatoire de l’Euro 2020. Bien que son équipe se soit inclinée en Autriche 2-1, Vlatko Stojanovski (22 ans), entré en jeu à la 13e minute, a réduit l’écart de la tête, dans le temps additionnel. L’avant-centre des Crocos a marqué son second but de la saison, après celui réussi avec Nîmes face à Lens (victoire 3-0, le 29 octobre) en Coupe de la Ligue. Le Nîmois aura encore une occasion de s’illustrer demain lors de Macédoine du Nord – Israël, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de l’Euro. Il est à noter que la sélection de Stojanovski est déjà qualifiée pour les barrages où il lui faudra éliminer le Kosovo (26 mars 2020), et le vainqueur de Géorgie – Biélorussie (31 mars) pour participer à l’Euro 2020.

Vokrri honoré. Lors de la rencontre d’éliminatoires de l’Euro 2020, un ancien Croco a été honoré. Il s’agit de Fadil Vokkri qui a été attaquant du Nîmes Olympique lors de la saison 1989-90 (24 matches et 10 buts). Le buteur, qui après sa carrière de footballeur est devenu président de la Fédération du Kosovo de football, est considéré comme le grand artisan de la reconnaissance de son pays par l’UEFA et le FIFA en 2016. Vokkri est décédé le 9 juin 2018 à l’âge de 57 ans, mais il jouit au Kosovo d’un grande popularité. C’est pour cela que ce week-end, lors de Kosovo – Angleterre (0-4), les spectateurs, pour réaliser un tifo lumineux, ont brandi la lumière de leur téléphone portable, à la neuvième minute, comme le numéro 9 du maillot de Fadil Vokkri.

USAM

Soutenu par un arbitrage maison, Csurgoi l'a finalement emporté (Photo DR)

Du jamais vu ! Battue 28-25 par Csurgoi au match aller du 3e tour de la Coupe EHF, l’USAM a vraiment dû composer avec un arbitrage pour le moins extravagant. Outre le favoritisme, la situation vécue par Julien Rebichon au moment du toss d’avant match illustre ce que Nîmes a vécu. « Quand je suis arrivé, le capitaine adverse m’a signifié qu’il voulait débuter en défense. Sur le coup je n’ai pas compris. J’ai dit : on ne fait pas le toss ? À force d’insister, l’arbitre, qui n’avait pas de pièce, a mis le sifflet dans sa main ! Je n’avais jamais vu ça », raconte Rebiche. Un duo d’arbitre qui portait d’ailleurs une tenue jaune proche du maillot nîmois mais qui attendu la pause pour revenir vêtu de gris.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité