A la unePubli Reportage

ÉCONOMIE Investissements : c’est l’heure de l’or !

Depuis quelques mois c'est une véritable fièvre qui s'est emparée du marché de l'or. La valeur du métal précieux ne cesse de grimper.

Publi Reportage

Le gérant de l'agence Or en Cash de Nîmes, Pierre Leroy (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Leader français incontesté sur le segment du rachat d'or et de métaux précieux, Or en Cash s'est désormais solidement positionné sur celui de la vente d'or d'investissement. Pour le gérant de l'agence de Nîmes, Pierre Leroy, il est temps d'investir. Il nous explique pourquoi...

"En 2005, l'or se négociait aux alentours de 10 600 euros le kilo. En septembre dernier, il était à 44 600 euros", entame notre spécialiste. Selon lui, il existe de nombreuses raisons de se constituer une épargne en or. "L'or est aujourd’hui le seul produit financier, sous sa forme physique, qui soit indépendant des banques et assurances. Par ailleurs, l'or d’investissement bénéficie d'un régime fiscal particulier : il n'y a aucune taxe à l'achat et à la détention. La fiscalité à la revente est dégressive et même nulle à terme, si vous avez été bien conseillé."

Une épargne disponible

La disponibilité de votre bien est un autre des avantages de l'or d'investissement : "Ce n'est pas un bien immobilier !, image Pierre. Vous pouvez le revendre immédiatement en cas de besoin."  Au surplus, et c'est loin d'être négligeable, l'or est transmissible sans frais et entre dans le cadre des donations directes avec des seuils d'exonérations fiscales tout à fait intéressants.

Traditionnellement considéré comme une valeur refuge et un placement de bon père de famille, l'or n'en est pas pour autant réservé à une élite ni un Graal inaccessible au commun des mortels. "Tout un chacun peut investir dans l'or. Il y en a pour toutes les bourses. On trouve des lingotins à partir de 5 grammes", précise le gérant nîmois d'Or en Cash. Quant aux investisseurs, "ils se pressent ! Ils ont compris la nécessité d'avoir ce type de placement", souligne Pierre.

Orencash
Chez Or en Cash, la qualité et la provenance des produits sont garantis (Photo : DR/Or en Cash)

Alors, l'or un produit d'épargne populaire ? La réponse est "oui" à en croire les chiffres d'une enquête Ipsos réalisée en 2014. En effet, toutes catégories sociales confondues, entre l'achat "sûr", l'achat spéculatif et l'achat plaisir, les Français sont 16% à déclarer posséder ou avoir possédé de l'or sous forme de pièces ou de lingots.

"Même si le cour de l'or a atteint des taux historiques cette année, tous les moments sont propices à l'achat d'or d'investissement afin de bénéficier des hausses positives telles que nous les avons connues en 2019", nous explique Pierre.

Tous les produits sont certifiés

Reste cependant à trouver le bon interlocuteur afin de bénéficier de conseils ad hoc et d'un accompagnement efficient. Fort d'un réseau de 81 succursales disséminées un peu partout dans l'Hexagone - une dizaine de plus seront ouvertes d'ici la fin de l'année 2020 ! -, Or en Cash garantit la provenance et la qualité de ses produits, tous certifiés LBMA (London bullion Market Association).

Chez Or en Cash, les spécialistes de l'or d'investissement vous garantissent le blocage du cours au moment de votre commande et vous proposent les moyens de paiement adaptés au montant de votre achat (carte bancaire, chèque ou virement bancaire) et les produits vous sont remis en main propre.

Alors, pour paraphraser Blaze, (Yves Montand) s'adressant à Don Salluste (Louis de Funes) dans le film "La Folie des grandeurs" de Gérard Oury, si vous voulez investir dans l'or, il n'y a plus un instant à perdre : "Il est l'or, Monseignor ! "

Or en Cash. 58 bis avenue Jean-Jaurès (à 5 mn de la place Séverine). Nîmes. Tél : 04 66 27 28 87.

(Publireportage)

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité