A la uneActualitésCulture

MERCREDI CULTURE Coup de cœur : Vendredi sur Mer à Paloma le 23 novembre

Vendredi sur Mer (© Pauline Caranton)

Vendredi sur mer, c'est le joli projet projet de Charline Mignot jeune chanteuse suisse dont le talent éclabousse toute la scène musicale. Elle sera samedi 23 novembre, à 20h, à Paloma, nous invitant à découvrir son charme singulier. 

Vendredi sur mer, un pseudo étrange … Charline sourit. "Ce sont des mots singuliers qui invitent au voyage", lâche-t-elle en guise d'explication. En début d'année prochaine, une longue tournée de deux et demi, en France, en Belgique et en Suisse s'achèvera et alors, reviendra le temps de travailler sur les nouvelles chansons en cours d'écriture.

Pour le moment, c'est sur la scène que Vendredi sur mer donne toute sa mesure. Trois chanteurs soulignent de leurs chorégraphies le charme singulier des morceaux, alors que Charline délivre son "parlé-chanté" étrange et hypnotique en véritable performeuse. Une scène dont elle dit ne pas pouvoir se passer.

Et pourtant au départ, rien ne la destinait à faire de la musique, même si en classe, elle noircissait des classeurs de textes et de poèmes. "Fille unique, j'ai eu la chance de beaucoup m'ennuyer dans mon enfance", se souvient-elle. D'abord photographe, c'est une rencontre avec le créateur du label Profil de face qui décide du tournant de sa carrière. Un premier EP "Marée basse", très remarquée par la critique et plébiscité par le public, achève de concrétiser l'aventure.

C'est en mars dernier que sort "Premiers émois". Ni ingénue, ni libertine mais quelque part entre les deux, c'est un journal intime où l'auteure relate, entre deux eaux, premières amours et premières désillusions. La narratrice y roule autant de pelles qu'elle se prend de râteaux mais ne renonce jamais à bâtir des châteaux (de sable) en Espagne. "Chaque chanson est un moment",  soupire Charline qui nous invite à naviguer avec elle sur les flots tantôt calmes tantôt agité lors d'un inoubliable samedi sur terre à Paloma.

Véronique Palomar Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité