A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Hongrois en vous !

Julien Rebichon, David Tebib, Franck Maurice et Quentin Dupuy en conférence de presse d'avant-match ce vendredi matin (Photo Corentin Corger)

Ce samedi, à 20h30, au Parnasse, l'USAM est condamnée à remonter trois buts aux Hongrois de Csurgoi pour poursuivre l'aventure européenne. Pour le capitaine Julien Rebichon, l'équipe a toutes les cartes en main pour y parvenir. 

On en a tant parlé de ce retour en Coupe d'Europe, que l'on ne peut pas imaginer que l'aventure s'arrête déjà ce soir aux alentours de 22h. Alors soyons optimistes et parlons du scénario le plus positif. Pour passer ce troisième tour préliminaire et intégrer les phases de poule de la Coupe EHF, qui assurent au minimum six rencontres européennes supplémentaires, l'USAM doit remonter un retard de trois buts.

Toute victoire avec un écart supérieur de trois buts permet de continuer à vibrer. Et si les Nîmois aiment les sensations fortes, trois buts de plus suffiraient à condition que Csurgoi marque moins de 25 buts au Parnasse. Ce qui représente la moisson gardoise réalisée en Hongrie, battue 28-25. Mais Franck Maurice n'est pas dans ces calculs : "L'objectif ce n'est pas quatre buts mais de vraiment les dominer".

"On ne les attend pas pour leur casser la gueule"

Avec ce handicap, on se doute bien que la Green team va tenter de les étouffer d'entrée même s'il ne faudra pas se relâcher de la première à la dernière minute. Comme tous les matches me diriez-vous ? Tous sont unanimes, ce match revêt vraiment un caractère particulier. "On veut passer car c'est ça que l'on veut vivre", résume l'entraîneur. Après 25 ans d'une interminable attente, une élimination précoce serait une véritable désillusion qui laisserait forcément un goût amer pour le reste de la saison.

Si pour le président David Tebib, l'adversaire est favori au vu de l'expérience et de l'avance avant le match, il a évidemment "pleinement confiance en son staff et en un groupe qui a une véritable adhésion pour réaliser quelque chose de grand."

Une première expérience européenne vécue douloureusement en terme d'adaptation à cet environnement pour le vivre ensemble de ce groupe. Mais pas question d'avoir de la rancœur. "On ne les attend pas pour leur casser la gueule. On va les battre au hand", rectifie le coach.

Touché à l'épaule face à Chartres, Quentin Dupuy est bien présent pour apporter sa hargne dans la défense nîmoise (Photo Csurgoi)

Un match couperet que les Nîmois ont préparé de la meilleure des façons en enchaînant un quatrième succès consécutif en championnat face à Chartres (32-25) et en conservant la deuxième place de Lidl Starligue. "On a toutes les cartes en main pour remonter ces trois points", assure serein Julien Rebichon. Ce sera d'ailleurs le même groupe que mercredi avec les absences de Micke Brasseleur (cuisse) qui devrait être de retour pour la Coupe de la Ligue (4 décembre) et de Romain Tesio, toujours en phase de reprise. Quentin Dupuy a quant à lui rassuré sur l'état de son épaule : "elle va très bien".

Pour renverser la situation, la Green team pourra compter sur son public même si le Parnasse ne sera pas plein (300 places sont encore disponibles). "Une qualification c'est une belle histoire d'amour. Et en amour, il faut être deux : l'équipe et la salle", compare le poétique Franck Maurice.

En guise de préliminaires, le staff a décidé que l'entraînement de ce matin serait ouvert au public à partir de 11h. "C'est pour amener de l'énergie", atteste le président. Comme à l'accoutumée, on laisse le mot de la fin à David Tebib pour la référence cinématographique pour ce match couperet : "C'est Highlander, il ne peut en rester qu'un. Le perdant aura la tête coupée !" Pourvu que ce ne soit pas celles des Nîmois qui roulent dans la poussière...

Corentin Corger

Le groupe retenu : Desbonnet, Paul; Nieto, Salou, Gallego, Kaabeche, Padolus, Nyateu, Acquevillo, Prandi, Dupuy, Tobie, Guigou, Sanad, George et Rebichon. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité