A la uneActualitésSociété

BAGNOLS/CÈZE Pour les festivités de Noël, la mairie « met le paquet » sur la sécurité

Le dispositif de sécurité a été présenté mardi en mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Police nationale, police municipale et même société de sécurité privée : la mairie de Bagnols sonne la mobilisation générale pour sécuriser les festivités de fin d’année.

« Nous mettons en place un dispositif particulier de sécurité publique pendant les fêtes », résume le maire, Jean-Yves Chapelet, à l’heure de présenter ledit dispositif. Un dispositif co-construit entre la mairie, qu’a rejoint l’ancien commandant de police Jean-Michel Farel, la police municipale et la police nationale.

Il faut dire qu’il s’agit « d’une période critique, qu’il faut absolument sécuriser », explique Jean-Michel Farel. Pour ce faire, tout le monde sur le pont ! À commencer par la police municipale, qui vient de voir ses effectifs renforcés de deux agents supplémentaires avant un nouveau recrutement en janvier prochain. « La police municipale va renforcer ses patrouilles pédestres dans le centre-ville, avance l’ancien commandant de police, désormais conseiller du maire à la Sécurité publique. Avec l’appui de la police nationale, il y aura toujours une présence dynamique dans le centre-ville. » Les patrouilles seront aussi renforcées sur l’ensemble de la ville et plus particulièrement du côté des centres commerciaux.

Des vigiles en renfort

Par ailleurs, et « c’est une première », note le maire, des vigiles d’une société privée seront aussi déployés dans le centre-ville. « Il y aura deux agents dédiés aux axes Poulagière (rue Fernand-Crémieux, ndlr), place Mallet et rue de la République, deux autres à la patinoire, un sur les chalets du marché de Noël et un autre pour garder les chalets la nuit », détaille le maire. Les agents, qui ne sont pas habilités à interpeller, seront « en relation directe avec les policiers ».

Notez également que des barrières anti-intrusion seront prêtées par l’entreprise Titan du 16 décembre au 6 janvier. La commune les achètera en 2020. Le centre de supervision urbain va être mis à contribution « pour mettre au maximum un opérateur derrière les caméras dans les points névralgiques », note Jean-Michel Farel.

Quant à la police nationale, elle met d’ores et déjà en place son plan anti-hold-up, comme chaque année. « Il s’agit d’une opération nationale, présente le commandant de police de Bagnols, Laurent Pailhauries. L’idée est de renforcer la présence lors des périodes les plus vulnérables et de renforcer le contact avec les établissements commerciaux. » Le dispositif, lancé le 25 novembre, s’inscrit aussi dans le contexte de menace terroriste et se veut « dissuasif », selon le terme du policier.

Un dispositif multiple, coordonné entre les deux polices, qui ont des réunions de coordination toutes les semaines et sont en contact permanent pour « mettre en place un dispositif actualisé à l’instant T, ajoute Jean-Michel Farel. Nous marchons main dans la main, l’union fait la force. » Bref, « on met le paquet pour avoir des fêtes où le festif soit prioritaire », résume le maire.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

Du nouveau à l’îlot Saint-Gilles. Dès lundi prochain, un contrôle d’accès sera mis en place à la médiathèque et à la CPAM. Une décision prise par le maire Jean-Yves Chapelet, car « le lycée a fermé sa cafétéria, donc les jeunes se retrouvent à l’extérieur, notamment à la médiathèque. » Résultat : du bruit, voire des incivilités dans les escaliers et dans la médiathèque où il y a pu avoir « jusqu’à 150 jeunes », affirme le premier édile. Désormais, un contrôle d’accès va être mis en place au bas de l’escalier par un vigile et l’accès se fera sur présentation d’une carte de médiathèque. « Et en parallèle nous travaillons avec le proviseur pour proposer un lieu d’accueil dédié, et avec l’Agglo et les bus pour avoir plus de rotations le mercredi après-midi », ajoute le maire. 

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité