A la uneActualitésSociété

NÎMES Le salon des antiquaires pour un instant d’histoire

Jusqu'au 9 décembre, au Parc des expositions, l'art mobilier vous attend patiemment.

De très belle choses pour l'édition 2019 (Photo Anthony Maurin).

L’édition 2019 du salon des antiquaires a débuté jeudi et s'achève lundi. Il regroupe dans un même lieu plusieurs univers complémentaires qui s'étendent des antiquités, à l'art moderne en passant par l'art contemporain et tout ce qui touche au mobilier de qualité.

Les antiquités, qui ont su assurer la pérennité et le succès de l’événement, ont cette année encore une place de choix. Antiquités, donc mais aussi brocante, art contemporain, bijoux, objets de collection sont présents pour séduire les nouveaux profils d’amateurs de belles pièces.

Des œuvres d'art pour un délice des yeux et un apprentissage visuel d'un aspect de la culture (Photo Anthony Maurin).

Comme vous l'avez compris, les nouveaux secteurs font une belle entrée sur le salon afin d’élargir l’offre proposée aux visiteurs qui peuvent être des amateurs éclairés mais aussi des néophytes aimant les beaux objets et flâner à la recherche d'une belle opportunité. Une complémentarité qui fait de ce salon un événement varié attirant des sensibilités différentes.

Le Parc des expositions est spacieux et permet d'offrir de bonnes conditions d'exposition (Photo Anthony Maurin).

Mobilier et objets d’art des XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles sont les phares du salon mais on retrouve aussi des choses plus récentes comme du mobilier des années 1970. Une part importante est également réservée au très beau mobilier provençal !

De l'art déco, de l'art nouveau, de l'argenterie et de l'orfèvrerie, de magnifiques peintures anciennes et modernes, des bijoux retraçant les goûts des diverses époques parcourues en France comme partout dans le monde, des objets de vitrine et de curiosités, de la faïence, des textiles anciens, des collections parfois loufoques ou purement merveilleuses...

(Photo Anthony Maurin).

Pour les plus envieux d'en savoir, un expert est à la disposition du public et peut être consulté gratuitement sur les pièces exposées. Seuls les meubles et objets présentés aux experts officiels du salon au moment de la transaction pourront être garantis par ces derniers mais c'est déjà essentiel de le savoir même si la qualité des objets proposés ne laissent pas tellement de doute quant à leur authenticité. Remarquez, nous vivons dans un monde où les contrefaçons sont légion alors méfiez-vous quand même !

(Photo Anthony Maurin).

Plus de trente exposants vous attendent et les prix sont très variables selon les pièces et les vendeurs. Certains ne dérogent pas à la règle et conservent des prix fixes, d'autres, plus joueurs, s'en donnent à cœur joie et vous proposent de belles réductions. De quelques euros à quelques dizaines de milliers d'euros, ce salon fait le grand écart mais le réalise avec classe.

Tous les jours 10h-19h. Tarifs : entrée générale fixée à 5 euros et rien que pour la balade ça vaut le coup. Entrée gratuite lundi.

(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité