A la unePolitique

MUNICIPALES À Saint-Gilles, Eddy Valadier candidat à sa succession 

Eddy Valadier, maire sortant "Les Républicains" de Saint-Gilles (Photo : Coralie Mollaret)

Le maire sortant a annoncé, ce vendredi matin, briguer une nouveau mandat pour les élections de mars 2020. 

C’est depuis la salle Jean-Cazelles, l’une de ses nombreuses réalisations, que le maire encarté aux Républicains a annoncé sa candidature : « Je souhaite poursuivre l’élan engagé depuis 2014, en rassemblant tous ceux qui aiment Saint-Gilles et qui nous font confiance. » 

Pas d’investiture Les Républicains

À deux mois des municipales, Eddy Valadier aura toutefois fait patienter ses administrés. « J’ai souhaité aller au plus loin dans mon mandat, en terminant nos aménagements et en votant le budget 2020 de la commune », répond le sortant. Pour autant, en coulisses, le candidat semble se préparer depuis plusieurs semaines. Sa liste de 35 colistiers sera renouvelée à 20%. Quelques élus seront promus, comme Benjamin Guigi, délégué aux Festivités, promu en cas de victoire au rang d’adjoint.  

« Tout notre travail a pu se construire grâce à mon équipe mobilisée et fidèle », commente le maire. Quant à l’étiquette politique de sa liste, Eddy Valadier n’a pas souhaité l’investiture "Les Républicains". « Ni celle d'aucun autre parti », insiste l'édile, qui a toutefois le soutien de sa famille politique. « Dans le même temps, chacun sait très bien que je suis un élu républicain. Mais la rénovation du pont du canal ou tout autre projet, n’est ni de Droite, ni de Gauche ! », commente-t-il. 

Bilan et perspectives 


Avantage de tout sortant, le bilan. Le maire le présentera prochainement à ses administrés. Triomphateur du député RN, Gilbert Collard, en 2014, Eddy Valadier avait promis « de redresser les fiances de la Ville et d’investir massivement pour l’embellir. » Six ans après, « les finances sont saines avec un excédent net de plus de 2 M€ par an, soit 25% de plus que ce que nous avions en 2014. » Côté fiscalité, « avec l’agglomération, nous avons baissé de 37% la taxe sur les ordures ménagères et de 20% le prix de l’eau. »

Sur la question des embellissements, force est de constater que Saint-Gilles a changé. « Nous avons massivement investi avec 42 M€ en six ans. C’est-à-dire quatre fois plus que ce qui avait été investi lors des mandats précédents. » Parmi les réalisations phares : la rénovation de l’abbatiale classée à l’Unesco, la halle des sports, le pont du canal, la nouvelle station d’épuration… 

Toutefois, « je reste humble : tout n’a pas été fait. » Si Eddy Valaider est encore peu loquace sur son programme, il évoque quelques pistes avec le développement du port fluvial, la rénovation des écoles comme celle de Jules-Ferry. L’élu se fixe aussi d’autres priorités telles que la lutte contre les incivilités ou l’écologie, qui a plutôt le vent en poupe.

« Sens politique »

À Saint-Gilles, le mandat 2014-2020 sera marqué par le contexte politique favorable du maire. À l’Agglo ou au Département, Eddy Valadier a su tirer parti des dissensions pour défendre son village. En témoigne les nombreuses subventions qui ont participé aux 42 M€ d’investissements. Les résultats politiques risquent-ils de changer la donne ? 

« C’est pas une question d’équilibre politique, répond Eddy Valadier. C’est surtout une capacité à construire des projets cohérents qui améliorent la qualité de vie de nos concitoyens et une volonté forte d’aller taper à toutes les portes de nos partenaires. C’est ça, le sens politique. »

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com  

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité