A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le retour de l’espoir

Après douze rencontres sans succès en championnat, les Crocos ont entamé la phase retour par une victoire qui leur redonne l’espoir d’un maintien en ligue 1.

Ripart vient de marquer, Briançon et Martinez exultent (photo Anthony Maurin)

En s’imposant 2-0 hier soir face au Stade de Reims, les Nîmois se relancent dans la course au maintien en ligue 1

Non le Nîmes Olympique n’est pas sauvé, et le chemin du maintien est encore long, mais aujourd’hui, il ne faut pas bouder son plaisir. Les Crocodiles ont réussi hier soir là où ils échouaient depuis le 25 septembre et un revers à Montpellier 1-0. La série s’est étalée sur 12 journées sans pouvoir crier victoire. Quatre résultats nuls et huit défaites, dont certaines vexantes comme à Bordeaux (0-6, le 3 décembre) ou face à Lyon aux Costières trois jours plus tard (0-4, le 6 décembre).

Blaquart, Hammache et Benrahou, le trio gagnant 

Alors forcément, ce matin à la Bastide, les sourires étaient sur tous les visages. En premier lieu sur celui de Bernard Blaquart qui a prouvé, à ceux qui en doutaient, qu’il y avait bien un entraîneur à la tête de l’équipe. Puis, dans un style plus introverti, Reda Hammache savourait intérieurement. « Cela fait du bien à tout le groupe » soulignait-il du bout des lèvre. Car cette victoire est aussi un peu la sienne. Arrivé au mois de décembre pour remplacer Laurent Boissier, et prendre en charge le recrutement, il n’a pour l’instant réussi à qu’à se faire prêter le Bordelais Yassine Benrahou. Et pour un coup d’essai, c’est un coup de maître puisque pour sa première apparition sous le maillot Nîmois, la recrue est à l’origine du premier but, et elle a marqué le second. Difficile de faire mieux. Mais le recruteur du NO tient à contenir tout emballement sur sa trouvaille « Disons qu’il a gagné un peu de crédit pour les prochains matches ».

Benoit Deplagne, Bernard Blaquart et Reda Hammache ce matin à la Bastide (photo Norman Jardin)

Ripart égale Bouanga, Depres et Alioui de la saison dernière

Renaud Ripart fait parti des héros de la soirée, lui qui a marqué son quatrième but en championnat. « C’est peu » diront certains, mais il faut se rappeler que c’est autant que les meilleurs buteurs Nîmois (Bouanga, Depres et Alioui) de la saison dernière à pareille époque.

Rien ne sera facile, mais l’espoir est bel et bien de retour,  puisque Nîmes n’a plus que deux points de retard sur Amiens (battu hier soir 1-2 par Montpellier). Les Picards accueilleront le Stade de Reims mercredi soir, quand les joueurs de Bernard Blaquart recevront le Stade Rennais. Le duel se jouera à distance, et si le choses se passent bien, les Crocodiles pourraient quitter la zone de relégation dans trois jours. Pour cela, il faudra impérativement s’imposer face aux Bretons, et espérer un faux pas d’Amiens. Le chemin est encore long, mais les Nîmois se sont au moins remis dans le sens de la course.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité