A la uneFaits Divers

NÎMES 30 ans de réclusion criminelle réclamés contre le meurtrier de Ninon, 20 ans

Le palais de justice de Nîmes (Photo archive Anthony Maurin).

La représentante du parquet général de Nîmes vient de réclamer 30 ans de réclusion criminelle assortis de 20 ans de peine de sûreté à l'encontre de l'ex-petit ami de la jeune Ninon.

« Ce contexte de violences conjugales il est là du début à la fin. Les amies de Ninon à la faculté racontent que 15 jours avant le drame elle avait un coquard au niveau d’un œil, dénonce l’avocat général, Pascale Palau. En plus elle était absente toute une semaine. Ninon revient le 18 novembre 2016. Je vous rappelle qu’elle va mourir dans la nuit du 19 au 20 novembre. Lorsqu’elle revient à la faculté le 18 elle a deux coquards au niveau des yeux », accable la représentante du parquet général de Nîmes qui vient de réclamer ce vendredi 7 février à midi, 30 ans de réclusion criminelle assortis de 20 ans de peine de sûreté.

Le soir du drame, il y a l’appel des voisins qui expliquent « qu’une femme se fait fracasser », « se fait démonter dans un appartement » ! « Il l’a laissée agoniser, puis il l’a abandonnée dans l’appartement. Il l’a tellement frappée au niveau de la tête qu’elle est déformée. Il y a une multitude de coups… Vous avez vu les photos, des pieds au sommet de la tête, des doigts aux épaules, le corps est bleu, rouge. Elle a été martyrisée, Ninon », plaide avec émotion maître Isabelle Mimran pour les parents et la famille de la victime.

Ninon, 20 ans, une étudiante venue de la Drôme est morte dans l’appartement qu’elle louait pour effectuer ses études dans le centre-ville de Nîmes, près de la place Montcalm. La défense prendra la parole en début d’après-midi et le verdict devrait être rendu dans la soirée. Un autre article sera diffusé sur notre site après le prononcé du verdict…

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité