A la uneFaits Divers

ALES Pour le procureur « les malfaiteurs ont pris des risques considérables » lors du braquage à Leclerc

Les faits sont survenus samedi soir à Alès. Les individus n'ont pas été retrouvés, ils ont pris la direction de Nîmes

Le procureur d'Alès, François Schneider. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le procureur d'Alès, François Schneider. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Une enquête pour " vol à main armé et association de malfaiteurs", est en cours après le braquage qui est survenu au centre Leclerc d'Alès, samedi.

Les investigations sont depuis supervisées par le parquet d'Alès. Samedi soir, il est 19h lorsqu'un kiosque à bijoux se situant dans la galerie commerciale du centre Leclerc est attaqué. Deux individus armés ont fait irruption dans l'enseigne commerciale, suivis par deux autres hommes. Une puissante automobile attendait dehors avec le conducteur au volant et le moteur en marche. Il y avait au total 5 individus qui avaient tous les visages dissimulés par des cagoules. Des malfaiteurs ont cassé les présentoirs où étaient entreposés les bijoux et sont parvenus à dérober une grande partie de la marchandise. "Des faits qui sont particulièrement graves, avec les malfaiteurs qui ont pris des risques considérables, il y avait à cette heure là encore des clients dans cet établissement", souligne le procureur d'Alès, François Schneider, qui a confié l'enquête à l'antenne gardoise de la Police Judiciaire. Les individus sont ensuite retournés en courant au véhicule qui attendait sur le parking du supermarché... Ils ont ensuite emprunté l'ancienne route de Nîmes à Alès en direction de la capitale gardoise. Des complices qui sont pour l'instant introuvables.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “ALES Pour le procureur « les malfaiteurs ont pris des risques considérables » lors du braquage à Leclerc”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité