A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 11 février 2020

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Théo Valls pourrait faire son retour face à Angers (photo Théo Valls)

Cinq joueurs incertains. À quatre jours d'affronter Angers, samedi au stade des Costières (20h), plusieurs joueurs sont incertains pour cette rencontre. Lucas Deaux et Théo Valls ont débuté l'entraînement mais les deux milieux sont rentrés aux vestiaires car ils ressentaient une douleur respectivement au mollet et au pied. Gêné à un orteil, Sidy Sarr est resté à l'infirmerie. Le Sénégalais et Valls auraient davantage de chance d'être aptes samedi. Beaucoup plus, que Renaud Ripart qui s'est entraîné cet après-midi "ça paraît juste" a réagi Bernard Blaquart à son sujet et que Romain Philippoteaux qui souffre d'une entorse à la cheville. Deux attaquants qui devraient par contre être disponibles pour Rennes.

Romain Philippoteaux et les Nîmois se sont imposés à Nice samedi [Photo via MaxPPP]
Il était temps. Les victoires nîmoises à Nice sont plutôt rares, alors quand cela arrive il faut savoir savourer. Cela faisait presque 20 ans que les Crocodiles n’avaient plus battu les Aiglons sur le terrain. C’était le 16 septembre 2000, pour le compte de la 10e journée de D2. Les joueurs de Dominique Bathenay l’avaient emporté 2-1, grâce à des buts d’Arthur Moses (14e) et Franck Rizzetto (70e). En ce qui concerne la Ligue 1 ou plutôt la Division 1, il faut remonter beaucoup plus loin dans le temps. Plus exactement le 26 juillet 1979, un succès nîmois 2-1 avec des buts de Meyer (28e) et Luizinho (54e). L’équipe gardoise alignée par Henri Noël était la suivante : Ruffier, Devot, Boissier, Jouanne, Deledicq, Castagnino, Girard, Bonnec, Luizinho (Dussaud 75e), Marguerite et Meyer. À l’issue de cette saison 1979/1980, les Nîmois avaient terminé 10e de la D1. C’est tout le mal que l’on souhaite à leur successeur de 2019/2020.

Blaquart est venu a bout de Nice (photo Anthony Maurin)

Nice, c’est fait ! Bernard Blaquart a accroché l’OGC Nice à son palmarès. En effet, depuis qu’il est entraîneur du Nîmes Olympique, le technicien n’était jamais venu à bout des Aiglons. La quatrième tentative a été la bonne. Mais il reste encore quelques clubs que Blaquart n’a pas battu avec le NO. Il y en a 13 sur 48 affrontés. Parmi eux, quatre se trouveront sur le chemin des Nîmois d’ici la fin de la saison : Montpellier, Lille, Lyon et le Paris Saint-Germain, programmé lors de la 38e journée.

USAM

Le Green Kop dans le train à l'aller (photo Norman Jardin)

Le périple du Green Kop. Rien n’est arrivé à entamer leur enthousiasme et leur bonne humeur pendant leur déplacement en Allemagne. Pas même une valise oubliée sur le quai de la gare d’Avignon, samedi à l’aller. Cela ne les a pas empêchés de mettre une belle ambiance dans le train qui les a menés outre-Rhin. Ils ont chanté, rigolé, sans oublier les vivres à base de fromages, charcuterie et de boissons à consommer avec modération. Pendant la rencontre entre Rhein-Neckar et l’USAM, les fans Nîmois ont fraternisé avec les supporters allemands, ces derniers leur offrant la bière de l’amitié. Pour le retour dans le Gard, les choses se sont compliquées. La tempête Ciara qui a frappé une partie de l’Europe, a contraint la Deutsch Bahn (l'équivalent de la SNCF allemande) à annuler une grande partie de ses trains, dont celui du Green Kop. La joyeuse bande à bien tenter de prendre un train pour Karlsruhe histoire de se rapprocher de la frontière française, mais il était déjà complet. C’est finalement aujourd’hui que les supporters Nîmois sont rentrés en partant de Mannheim à 7h40, avec une correspondance à Strasbourg pour une arrivée à Avignon vers 14h30. Ils ont terminé en voiture pour rejoindre Nîmes. Un sacré périple que les fans de l’USAM ne sont pas prêts d’oublier, en attendant les déplacements à venir en Espagne et au Danemark.

RCN

RCN-Toulouse reporté. Après la disparition hier de Stéphane Nardy, l'entraîneur des Seniors féminines du Rugby Club Nîmois, la rencontre prévue ce dimanche au stade à Kaufmann entre les Nîmoises et les Toulousaines est reportée au 23 février. Il n'y aura donc pas de match en lever de rideau avant la 16e journée de Fédérale 1 qui oppose le RCN à Castanet-Tolosan à 15h. Avant le coup d'envoi, une minute de silence sera observée en hommage à ce coach arrivé il y a deux ans à Nîmes qui a contribué à la montée de la section féminine en Fédérale 1. Ses obsèques auront lieu ce mercredi à 14 heures à Lunel.

 

Etiquette

1 commentaire sur “LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 11 février 2020”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité