A la uneActualitésFootballHandballNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 20 février 2020

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Romain Philippoteaux est incertain pour le déplacement à Rennes. (photo Anthony Maurin)

Philippoteaux touché, Ripart et Alakouch de retour dans le 11 ? Sorti sur blessure à Nice (1-3) après un violent tacle de Boudaoui, Romain Philippoteaux a retrouvé les pelouses samedi contre Angers (1-0). Pas sûr pour autant que l'ailier nîmois soit en état pour le déplacement à Rennes. Ce jeudi à la Bastide, il n'est resté qu'une dizaine de minutes sur le terrain avant d'écourter sa séance d'entraînement en raison d'une cheville toujours douloureuse. "Je venais de dire à Richard Goyet que tout allait trop bien", a réagi Bernard Blaquart. Il faut dire que les nouvelles sont bien meilleures concernant Zinédine Ferhat et Théo Valls, tous les deux remis sur pieds. Les Crocos ont pris part à une opposition de plus d'une heure. De quoi se faire une idée du probable onze de départ à Rennes qui pourrait être composé de Bernardoni, Paquiez, Briançon, Landre, Alakouch, Fomba, Sarr, Ripart, Benrahou, Ferhat et Roux. Si l'on en croit le dispositif testé ce jeudi, Florian Miguel, suspendu contre Marseille, et Théo Valls devraient débuter sur le banc des remplaçants.

Après l'entraînement, c'est l'heure de la séance de dédicaces. (Photo Boris Boutet)

Grosse affluence à la Bastide. Une matinée de vacances scolaires, une équipe en forme et un magnifique soleil : il n'en fallait pas plus pour attirer la foule à la Bastide. Plus d'une centaine de personnes était présente ce jeudi pour assister à l'entraînement des Crocos. Parmi eux, 30 jeunes licenciés du FC Bernis. Après quatre jours de stage sur la pelouse du village, les enfants âgés de 5 à 10 ans sont venus rencontrer les pros du N.O. À l'issue de la séance, les joueurs se sont arrêtés le temps d'un autographe ou d'une photo avec leurs jeunes supporters. Parmi les Crocos les plus populaires figurent Anthony Briançon, le coach Bernard Blaquart et Renaud Ripart, qui s'est vu offrir un dessin et... un caillou.

Quatre cents supporters marseillais devraient remplir le parcage visiteur du stade des Costières (Photo Anthony Maurin)

400 supporters marseillais ? J-8 avant le choc au stade des Costières entre le Nîmes Olympique et l'Olympique de Marseille, programmé le 28 février. Un duel qui pose la question du déplacement des supporters marseillais. D'après les dernières réunions entre le club recevant et la préfecture du Gard, la jauge sera limitée à 400 concernant les fans Phocéens. Et un arrêté préfectoral devrait être publié pour interdire la présence de supporters olympiens dans l'enceinte nîmoise en dehors de ce déplacement encadré. Un nombre encore émis sous réserve en fonction des forces de l'ordre disponibles le soir de la rencontre. Si ce nombre est confirmé, ce serait deux fois plus que lors de la venue des supporters nîmois en décembre dernier. D'autant plus que seulement une cinquantaine avait pu au final pénétrer dans le stade Vélodrome.

USAM

Prandi, Nyateu et Tobie contrôlés. Après la victoire face à Aix (30-28), hier soir, certains joueurs de l'USAM ont dû se soumettre à un contrôle anti-dopage. Avertis à la mi-temps à la suite d'un tirage au sort, Elohim Prandi, Luc Tobie et O'brian Nyateu n'ont pas échappé à un test urinaire. Trois Aixois ont subi le même sort de quoi faire patienter les joueurs avec la présence d'un seul contrôleur. Notamment OB qui a dû prendre son mal en patience et attendre près de deux heures avant de réaliser le contrôle. Après Chartres le 20 novembre dernier, c'est la deuxième fois que les Nîmois doivent se plier à cette obligation.

Mohammad Sanad le sait : il ne faut jamais tourner le dos à Julien Rebichon ! (Photo Corentin Corger)

Cap sur le Danemark. Pas le temps de savourer ce troisième succès consécutif en championnat que les Usamistes sont déjà repartis ce jeudi matin pour leur prochaine échéance : la 3e journée de Coupe EHF à Holstebro au Danemark. Partie en bus à 8h du Parnasse, la délégation gardoise s'est envolée avec près d'une heure de retard en raison d'une grève des aiguilleurs aériens de l'aéroport de Marignane pour atterrir à Amsterdam. Mais pas de quoi troubler la bonne ambiance de ce groupe illustrée par le polisson Julien Rebichon qui s'est encore fait remarquer en attachant un ballon au sac de Mohammad Sanad ou en piquant les chaussures de Romain Tesio qui a pris l'avion en chaussettes jusqu'à Amsterdam. Les Nîmois ont ensuite pris un second vol pour Billund, connue pour son parc Legoland, avant de rejoindre en début de soirée le Grand Hotel de Struer où ils vont séjourner pendant ces trois jours. La cité balnéaire est située à 15 km de la Gråkjær Arena, gymnase hôte de cette rencontre.

Etiquette

1 commentaire sur “LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 20 février 2020”

  1. Bonsoir , les crocos vont s’entraîner à la Bastide le Vendredi 22 février 2020? Merci de votre réponse j’aimerai savoir les horaires aussi .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité