A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES Yoann Gillet (Rassemblement national) présente ses « 77 priorités »

Le candidat du Rassemblement national Yoann Gillet a présenté son programme en vue des municipales en compagnie de ses colistiers Abderzak Berkani, Laurence Gardet et Christophe Rolland (Photo Corentin Corger)

Ce matin, Yoann Gillet, candidat du Rassemblement national aux élections municipales de Nîmes, a présenté l'intégralité de son programme qu'il décline en 77 priorités - rien que ça ! - et qui sera diffusé dès demain à 80 000 exemplaires.

Tête de liste "Le courage d'agir", Yoann Gillet a présenté son projet pour les élections municipales de Nîmes des 15 et 22 mars prochains. Le candidat du Rassemblement National a établi "77 priorités"  (sic) réparties en cinq grands thèmes. Tout d'abord sur la démocratie et la gestion de la ville, Yoann Gillet veut être un maire à temps complet et reproche à l'actuel de se rendre "très peu sur le terrain." Pour cela, une réunion publique par an sera organisée dans chaque quartier, des permanences deux fois par mois verront le maire recevoir les Nîmois sans rendez-vous et des cahiers de doléances seront installés dans les bâtiments communaux.

Pas de remplacement des partants à la retraite

Une proximité des citoyens qui doit se retrouver dans les grands projets avec une "généralisation de la consultation des habitants pour les impliquer dans la vie courante." Des dépenses que Yoann Gillet compte gérer d'une main de fer en s'occupant lui-même des finances et en ne nommant pas d'adjoint sur ce domaine.

Son programme fait ressortir une volonté de réaliser des économies en renégociant les contrats de gestionnaires même jusqu'à la location des photocopieurs pour "faire comprendre que les collectivités ne sont pas des pigeons." Et puis, annonce importante, "ne pas remplacer l'ensemble des départs en retraite" ce qui concerne environ 150 agents sur le mandat pour des gains estimés entre 5 et 6 M€ par an.

80 M€ pour rénover les écoles

Celui qui se désigne comme "le seul candidat à promettre des économies" souhaite également baisser de 10% les impôts locaux. Des idées pour faire de Nîmes une ville étudiante mais aussi déployer 80 M€ pour un grand plan de rénovation des écoles maternelles et élémentaires.

Le benjamin des sept candidats (33 ans) accorde beaucoup de place à la redynamisation du centre-ville avec comme mesure principale : acheter ou louer le maximum de locaux vacants en centre-ville pour les louer à un tarif préférentiel (30%) à de nouveaux commerçants les deux premières années.

Yoann Gillet veut revoir le projet de Palais des congrès à Nîmes (Photo DR)

"Appliquer le droit de préemption pour avoir une vision très précise du type d’activité et ne pas avoir exclusivement des kebabs comme sur le Gambetta ce qui nuit à l’attractivité du quartier. On veut une offre commerciale cohérente", évoque également la tête de liste qui prévoit de geler la création de nouvelles surfaces commerciales dans le PLU (plan local d'urbanisme). Un acte selon lui à inscrire dans le marbre concernant le projet de nouveau stade du président du Nîmes Olympique, Rani Assaf.

Le candidat arrivé deuxième en 2014 se dit prêt à ouvrir grand la porte aux enseignes internationales comme Nespresso et les Galeries Lafayette. "On va les aider à s’installer pour l’intérêt général et l'attractivité du centre-ville", commente-t-il. Sur le tourisme, l'accélération de la rénovation des monuments et amélioration du projet de Palais des congrès dont "la salle principale de 700 places est sous-dimensionnée", sont les points programmés.

Yoann Gillet veut doubler les effectifs de la Police Municipale (Photo Anthony Maurin)

Place ensuite à la préoccupation majeure des électeurs pour cette campagne, la sécurité. Le candidat RN promet de doubler les effectifs de la police municipale (de 150 à 300) et d'installer 200 caméras supplémentaires dès la première année et augmenter le nombre d'agents au centre de surveillance.

"Il faut un agent pour 30 à 40 caméras", assure-t-il et confie que pour la reconnaissance faciale, "il faudra y venir même si ce n'est pas possible pour le moment." L'ouverture des postes de police dans les quartiers les plus sensibles et la création d'une brigade de sécurité des transports font partie des autres annonces en la matière.

Une crèche à l'Hôtel de ville

Plusieurs priorités sont calquées sur ce qui a été fait à Beaucaire par Julien Sanchez dont Yoann Gillet est le directeur de cabinet. Par exemple, au niveau des associations avec l'élaboration "d'une grille précise de calcul des subventions pour garantir une égalité de traitement et en finir avec le clientélisme." Avec ces propos et à l'instar de ce qu'a vécu le Stade Beaucairois 30, on pourrait s'imaginer voire l'aide municipale versée au Nîmes Olympique baisser. "Elle était surdimensionnée, à Nîmes il y a certaines particularités à prendre en compte comme l'aspect médiatique", répond-t-il.

Le rassembleur veut agir comme un rénovateur que ce soit au niveau de l'écologie pour les bâtiments communaux énergivores et pour la voirie. Enfin, concernant la culture, l'objectif est de récréer un véritable marché de Noël et d'installer une crèche provençale dans la cour de l'Hôtel de ville n'en déplaise aux "laïcards extrémistes, dixit le candidat du RN." À noter également, la multiplication de fêtes populaires gratuites et le retour d'encierros et abrivados car "cet esprit de village s'est perdu à Nîmes", conclut-il, en espérant désormais conquérir une ville.

Corentin Corger

Etiquette

1 commentaire sur “MUNICIPALES Yoann Gillet (Rassemblement national) présente ses « 77 priorités »”

  1. « laïcards extrémistes, dixit le candidat du RN. La religion c’est dans les lieux exclusivement dédiés au culte et chez soi, dans son foyer.
    RN = Res publica Nihil est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité