ActualitésSports Gard

CORONAVIRUS « La santé avant tout » pour Francis Enjolras, président du district Gard-Lozère de football

À droite, en cravate bleu, Francis Enjolras, président du district Gard-Lozère (Photo Corentin Corger)

Après l'annonce hier soir de suspendre l'ensemble des compétitions par la Fédération française de football (FFF), découvrez la réaction de Francis Enjolras, président du district Gard-Lozère. Une décision normale pour ce dernier, afin de "préserver la santé des licenciés." 

Quelques heures après l'allocution du président de la République, Emmanuel Macron, Noël Le Graët, président de la la Fédération française de football a annoncé, hier soir, "la suspension de l'ensemble des activités et compétitions gérées par la Fédération, ses ligues et ses districts, sur l'ensemble du territoire." Ainsi, "tous les championnats amateur féminins et masculins, de toutes les catégories d'âges, les divers tournois et rassemblements, les entraînements et l'activité des écoles de football sont interrompus à compter de demain, vendredi 13 mars ", précise le communiqué

Une décision somme tout logique pour Francis Enjolras, président du district Gard-Lozère : "On ne peut pas fermer les écoles et laisser les enfants jouer sur les terrains le week-end, commente-t-il. La santé avant tout. Il n'y a pas de question à se poser pour préserver la santé de nos licenciés." Sauf une peut-être : jusqu'à quand cela va-t-il durer ?

La FFF veut faire barrage au coronavirus (Photo OAC)

"C'est très embêtant et ça nous inquiète. On avisera la décision en fonction de l'évolution. L'important c'est la prévention de la propagation", poursuit le principal représentant de la FFF dans le département. Tous les championnats sont suspendus jusqu'à nouvel ordre même en Lozère où pourtant aucun cas de coronavirus n'a encore été avéré.

Dans le sillage de la Fédération, la Ligue de football aussi a suspendu les deux championnats professionnels, ce matin. "Vaut mieux suspendre que de jouer à huis clos car on a l'impression d'assister à un match amical et cela ne rime à rien", conclut le président. D'autres fédérations ont également pris la même décision comme le handball, le basket-ball, le volley-ball, le tennis ou encore l'athlétisme.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité