Actualités

CORONAVIRUS 250 masques fabriqués chaque jour au centre hospitalier de Bagnols

Les petites mains du service stérilisation confectionnent 250 masques par jour pour protéger le personnel non-soignant. Elles se divisent en trois ateliers : coupe, couture et montage. (photo centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze)

Au centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze, près de 250 masques sont fabriqués chaque jour pour éviter la propagation du Covid-19. C'est possible grâce aux deux machines à coudre prêtées par le personnel du service stérilisation.

En effet, depuis 10 jours, deux bureaux de la stérilisation sont devenus une salle de couture de fortune. Ces masques conçus sur place sont destinés aux professionnels de l'hôpital, donc du personnel non-soignant (accueil, service intérieur, service technique, services informatique, secrétariat, direction...). Les personnels en contact avec les usagers, eux, sont tous équipés de masques chirurgicaux ou de masques FFP2.

"L’objectif est de pouvoir assurer une protection à chaque agent de l’établissement travaillant dans
l’enceinte de l’hôpital", est-il indiqué sur le communiqué. Et pour garantir cette sécurité, deux masques par jour par personne sont nécessaires. Il est également écrit : "Nous devons faire face à la pénurie de matériel à usage unique, et à la réduction de notre activité opératoire où seules les urgences sont assurées."

Pour concevoir ces masques, les petites mains du services stérilisation utilisent du papier d'instrumentation comme matière première validée par le médecin hygiéniste. Il sert d'habitude à plier les boîtes au bloc opératoire. Les couturières se divisent en plusieurs ateliers : coupe (avec l'aide d'un patron), couture et montage. Les masques sont ensuite passés par paquets de 10 dans l'autoclave pour stérilisation.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité