Brèves

GARD Prolongation de l’interdiction de brûlage des végétaux jusqu’au 11 mai 2020

(DR)

De très nombreux départs d'incendie ont pour origine une utilisation du feu mal maîtrisée. C'est pourquoi afin que les services de secours et d'incendie puissent se consacrer à la lutte contre le Covid-19, le préfet a décidé de prolonger l’interdiction de brûlage des végétaux coupés ou sur pied jusqu'au 11 mai inclus.

Concernant les agriculteurs : Une dérogation est prévue pour les agriculteurs afin d'éliminer les déchets végétaux coupés issus de leur activité professionnelle ;

Concernant les personnes soumises aux obligations légales de débroussaillement : Une deuxième dérogation est prévue pour les personnes réalisant leurs obligations légales de débroussaillement* dans un périmètre de 50 mètres autour de leur maison afin de leur permettre d’éliminer les produits ligneux coupés issus de ce débroussaillement.

Concernant les particuliers : Le préfet rappelle que le brûlage des déchets verts de jardinage (tonte, feuillage, élagage de cyprès, élagage d’arbre ornemental...) est interdit toute l’année pour les particuliers dans tout le département par le règlement sanitaire départemental.

Les 2 cas de dérogation ne peuvent être mis en œuvre que sous le strict respect des conditions suivantes :
• procéder à l’incinération entre l’heure légale de lever du soleil et 13h00,
• assurer une surveillance constante et directe du feu,
• ne pas quitter la zone avant extinction complète du ou des foyers, l’extinction totale devant être effective au plus tard à 13h00,
• disposer à proximité immédiate d’un moyen d’alerte (téléphone mobile…) et d’une réserve d’eau avec un dispositif de pulvérisation,
• informer préalablement la mairie par téléphone ou envoi d’un message électronique,
• prévenir les sapeurs-pompiers en téléphonant au 18 ou 112 le jour même avant le démarrage,
• effectuer la mise à feu par temps calme et seulement si la vitesse de vent observée ou prévue par Météo France est inférieure en moyenne à 20 km/heure.

La personne qui allume un feu reste responsable de celui-ci quelles que soient les circonstances. Des sanctions sont prévues pour les personnes en infraction.

Pour savoir si votre habitation est concernée par l’obligation légale de débroussaillement, rendez-vous ICI

Plus d’informations sur le site de l’État dans le Gard : ICI

* Le débroussaillement réglementaire vise à la protection des habitations situées à proximité des forêts. La réalisation d'un débroussaillement au printemps correspond à une sécurisation de l'habitation vis-à-vis du risque incendie pendant l'été. Différer ce débroussaillement pourrait être source d'augmentation du risque durant la période sèche estivale. Éliminer l'ensemble des produits issus du débroussaillement est impératif. Quand ceux-ci ne peuvent pas être compostés ou broyés sur place, alors dans des conditions de sécurité strictes, le brûlage peut-être effectué.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité