A la uneEconomieSociété

SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Réouverture du marché : un soulagement pour les habitants et les commerçants

La place du marché de Saint-Laurent-d'Aigouze a retrouvé son activité. (Photo Boris Boutet)

Pour tous ici c’est un soulagement. Après une première demande de dérogation préfectorale refusée, la commune de Saint Laurent d’Aigouze a finalement obtenu la réouverture de son marché depuis le 8 avril. 

"La difficulté que nous avons ici, c'est l'éloignement avec les grandes surfaces qui ne sont pas accessibles pour les personnes âgées et isolées, explique le maire Laurent Pélissier qui s'est battu pour la réouverture du marché avec le soutien de la Chambre de l'Agriculture. Il était impératif pour nous, au regard de l'espace que nous avons sur la place, de pouvoir le maintenir."

Désormais, chaque lundi, mercredi et vendredi, trois primeurs, un traiteur, un rôtisseur, un éleveur, un crémier et un poissonnier sont présents en alternance pour vendre leurs produits. "Il a fallu mettre en place une organisation pour respecter tous les gestes barrières, indique Christel Cauquil, présidente des commerçants Saint-Laurentais. On a demandé aux services municipaux de nous installer des barrières de protection, de façon à ce que les clients ne touchent pas les produits. Tout le monde est servi à tour de rôle et comprend les nouvelles contraintes imposées. Les gens sont patients et contents de voir un peu de vie dans le village." 

Les actifs profitent du confinement pour faire leur marché

Confinement oblige, le marché attire une clientèle qui se tournait habituellement vers les grandes surfaces. "Comme les jours de marché sont en semaine, beaucoup d'actifs ne peuvent pas venir en temps normal, justifie Christel Cauquil. Avec le confinement, les gens répondent présents et privilégient, pour la plupart, les commerçants locaux."

Les mesures barrières sont respectées au marché de Saint-Laurent-d'Aigouze. (Photo Boris Boutet)

Tous espacés les uns des autres de plusieurs mètres, les stands attirent en flux en continu des clients en petit nombre, de façon à ce que la place du marché ne regroupe jamais plus de cent personnes, commerçants compris.

Pour les Saint-Laurentais, la vie est largement simplifiée par la réouverture du marché. "Ici, on est loin de tout, pointe Ginette, 85 ans. Alors on se fait amener par des amis et des voisins, mais on ne trouve pas les fruits et légumes que nous avons ici. Je viens une fois par semaine faire le plein de produits locaux. Et puis, prendre un peu l'air et voir des visages familiers ça remonte le moral." Seule commune du secteur à bénéficier d’une dérogation pour l’ouverture de son marché, Saint-Laurent-d’Aigouze entend tout mettre en œuvre pour la conserver jusqu’au déconfinement attendu par tous.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité