A la unePolitique

MUNICIPALES À Alès, Paul Planque : « C’est décidé, je vais déposer un recours ! »

Paul Planque. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le candidat du Printemps alésien, Paul Planque, a récolté 22,8% au premier tour des municipales le 15 mars (Photo Tony Duret / Objectif Gard)

« Les Alésiens se sont fait voler l’élection. » C'est la position du candidat du Printemps alésien Paul Planque qui, après avoir consulté son équipe, va déposer un recours au tribunal administratif pour demander l'annulation des Municipales. 

Objectif Gard : Vous annoncez déposer un recours contestant le scrutin du 15 mars. Pourquoi maintenant ? 

Paul Planque : C’est simple, nous avons organisé un vote au sein de notre collectif via la plateforme du Printemps alésien. Un scrutin organisé entre samedi midi jusqu’au hier soir. Sur les 152 votants, une très large majorité, soit 84%, s’est prononcée pour le dépôt de ce recours. C'est donc décidé, je vais déposer un recours ! 

Le maire sortant Max Roustan a été élu, dès le premier tour, avec 56,8% des voix contre 22,8% pour vous. Quel est le fondement de votre recours ? 

Regardez les chiffres de la participation : seulement 33% ! Les Alésiens se sont fait voler l'élection, notamment en raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19. Aujourd’hui, Max Roustan est élu avec moins d’un Alésien sur 5 ! Si on laisse se dérouler ce type de scrutin, demain ce n’est plus la peine d’aller voter et, comme aux États-Unis, vous allez avoir un Trump à la tête du pays. Soyons sérieux et rejouons l’élection dans de bonnes conditions. 

L’abstention a impacté tout le monde. Reste que l’écart entre vous et le maire est très important… 

Oui et non. Mais moi, ce n’est pas tant en terme d’écart que je réfléchis. Je parle du principe de la démocratie. Pardon, mais je suis surpris qu’il n’y ait pas plus de réactions que ça… Moins d’un Alésien sur trois est allé voter et ça ne fait ni chaud ni froid à personne ? Moi je souhaite que les Alésiens puissent se rendre aux urnes et s’exprimer dans des conditions normales.

D’autres élections connaissent des taux faibles de participation comme les Législatives. Votre réaction aujourd'hui n'est-elle pas celle du mauvais perdant ? 

Pas du tout, d’abord aux Législatives il n’y a jamais eu 30% de votants. Ensuite, qu’est-ce que c’est qu’un mauvais perdant ? C’est une personne qui conteste les résultats d’un jeu dans lequel les règles étaient fixées et respectées. Or dans notre cas, les règles n’ont pas été respectées. Moi, je ne me satisfait pas de ce discrédit démocratique. 

Quand allez-vous déposer votre recours ? 

Ce matin, j’ai appelé un avocat qui va déposer notre recours au tribunal administratif. Je peux vous dire qu’à partir du moment où il y a eu un vote démocratique au sein de notre mouvement, je ne ferai pas machine arrière. 

Vous accusez notamment Christophe Rivenq, ex-directeur de cabinet et directeur général des services, présent sur la liste de Max Roustan, d’être inéligible. Pourquoi ? 

Ce directeur de cabinet et directeur général des services a joué d’artifice pour faire paraître qu’il avait démissionné. La condition pour intégrer la liste du maire. Or dans les faits, il exerçait toujours… D’ailleurs il n’y a pas que ça. Nous allons détaillé notre dossier : Christophe Rivenq a été amené à prendre la parole plusieurs fois en conseil municipal. Ça n’est pas normal. Il n’a aucune légitimité à s’exprimer dans un conseil municipal au milieu de gens qui ont été élus par la population. Tout le monde le sait, vous le savez, et on laisse faire !

Propos recueillis par Coralie Mollaret 

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “MUNICIPALES À Alès, Paul Planque : « C’est décidé, je vais déposer un recours ! »”

  1. Monsieur Planque a tout à fait raison; cette élection a été une parodie mascarade avec presque 70% d’abstention. La liste Roustan ne représente que 10% de la population, çà devient illégitime et vu les conditions de ce scrutin cette élection du premier tour doit être annulée et la çà sera de la vraie démocratie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité