A la uneEconomie

GARD Tourisme : un guide virtuel pour visiter Nîmes et Aigues-Mortes

Omar Amara et Emmanuelle Porta ont eu l'idée de proposer un guide digital pour les touristes. (Photo Boris Boutet)

Alors que les visites en groupe pourraient être compromises cet été, deux jeunes entrepreneurs gardois proposent un support digital pour découvrir les villes de Nîmes et d'Aigues-Mortes, sans guide. Leur site, Visites-libres.fr, est en cours de construction. 

"C'est la première fois qu'on se rencontre." S'ils ont mis leurs compétences en commun pendant le confinement, la Beauvoisinoise Emmanuelle Porta, qui anime des visites insolites, et le Boissierois Omar Amara, ingénieur et développeur d'applications, ne se sont vus pour la première fois qu'à l'occasion de notre reportage. "Nous sommes tous les deux accompagnés dans nos projets respectifs par l'accélérateur de startup Bic Innov'up, explique Emmanuelle Porta. Avec la situation sanitaire, je ne savais pas trop si les visites que j'avais prévues pourraient avoir lieu. Et quand bien même, de nombreux touristes risquent d'être réticents à l'idée de participer à des activités en groupe. J'ai donc commencé à réfléchir à la possibilité de mettre en place des visites virtuelles."

Et comme l'entrepreneuse n'a pas de compétences particulières dans le secteur du digital, Bic Innov'up l'a mise en relation avec Omar Amara. "Son idée de monter un nouvelle initiative qui s'adapte aux difficultés actuelles m'a tout de suite plu, reconnaît le jeune ingénieur. Il y a une quinzaine de jours, nous avons décidé de proposer des visites autonomes, pour découvrir les villes sans guide."

Une démarche complémentaire aux visites guidées classiques

Encore en construction, ces balades digitales seront proposées pour les villes de Nîmes et Aigues-Mortes à partir de la mi-juin. "Nous souhaitons nous appuyer sur des supports vidéos, détaille Emmanuelle Porta. Les visites durent en moyenne 2 heures et demi. Je souhaite reprendre le fil rouge classique de mes visites et proposer des éclaircissements autour de quatre thèmes : la gastronomie, la culture locale, le patrimoine et les arts."

"D'autres régions ont lancé des initiatives similaires mais les explications sont sous forme de textes, complète Omar Amara. La vidéo est plus conviviale. Elle se partage en famille et permet de toucher un public plus large."

En partenariat avec les commerces locaux

"L'objectif n'est clairement pas de faire de l'ombre aux guides, dont je fais moi-même partie, nuance Emmanuelle Porta. Nous souhaitons proposer une offre complémentaire qui permettra de soutenir les artisans et commerçants locaux en cette période difficile. Car si certaines boutiques, trop exiguës, ne pourront pas accueillir les touristes en groupe, des visiteurs autonomes pourront, eux, s'y rendre sans problème."

Plusieurs commerçants nîmois et aigues-mortais ont déjà apporté leur soutien aux deux entrepreneurs. "Nous sommes à la recherche d'autres partenariats avec des artisans emblématiques de leur commune pour les ajouter à nos parcours, indique Emmanuelle Porta. Nous aimerions également toucher les Villes et leurs offices de tourisme."

En cours de finalisation, le site internet de Visites-libres devrait accueillir les premières inscriptions à partir de lundi. "L'objectif est de proposer tous les supports vidéos dès la mi-juin", se projette la guide, qui envisage de proposer ses visites autonomes et virtuelles au prix de 18€.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité