A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Christophe Chaintreuil : « Ça va nous marquer à vie »

Christophe Chaintreuil  est impatient de reprendre les entraînements (photo Norman Jardin)

Le directeur du centre de formation du Nîmes Olympique fait le bilan de sa première saison passée au club. Il évoque également la prochaine, tout en attendant avec impatience de pourvoir reprendre les activités sur le terrain.

Objectif Gard : Quel bilan sportif tirez-vous de la saison qui vient de se terminer ?

Christophe Chaintreuil : Elle a été moyenne parce que la réserve est descendue en Nationale 3.  Mais cette équipe était très jeune, et même si c’était dans la difficulté, cela a permis aux joueurs de s’exprimer. Pour les autres équipes, l’objectif était de monter les joueurs dans les catégories supérieures. Notre travail est de les préparer au haut niveau, pour ceux qui en ont la capacité.

Pour la réserve, ne vaut-il pas mieux être performant en N3, plutôt qu’en difficulté en N2 ?

Le niveau N2 est plus intéressant parce qu’il y a de meilleures équipes. On se rend compte qu’il n’y a pas que Nîmes qui y rencontre des difficultés puisque Montpellier et Saint-Étienne descendent (NDLR Lille également) aussi et que Monaco et Marseille ont eu une saison difficile à ce niveau. Quant à la N3, cela va permettre à nos joueurs de gagner plus de matches et donc de jouer libéré et de prendre plus de plaisir.

À quoi ressemble le quotidien du centre de formation actuellement ?

Toutes les activités sont stoppées. De temps en temps on prend des nouvelles, mais pour l’instant nous n’avons aucune information sur une éventuelle reprise. Nous sommes tous dans l’attente et c’est compliqué pour les clubs et les joueurs. Les footballeurs qui n’ont plus de contrat. Il n’y a pas de possibilité de faire des essais.

« Cela fait un vide, un manque »

Les jeunes joueurs nîmois ont-ils un programme pour s’entretenir physiquement ?

Depuis le début de la crise, les préparateurs athlétiques font passer des programmes, et c’est actualisé régulièrement. On attend beaucoup des futures dates de reprise, afin de planifier quelque chose d’un peu plus long que d’habitude parce qu’en s’étant arrêté peut-être trois ou quatre mois, il va falloir remettre les organismes en route et cela va prendre plus de temps.

Christophe Chaintreuil sera encore l'entraîneur des U19 du Nîmes Olympique (photo Nîmes Olympique)

Le terrain vous manque-t-il ?

Bien sûr. Quand on est habitué de passer 90% de son temps à un endroit, cela fait un vide, un manque. On prend notre mal en patience.

« Beaucoup de choses sont en stand-by »

Il y aura-t-il des changements dans les staffs des équipes du centre de formation ?

Pour l’instant, il y a beaucoup de choses qui sont en stand-by au niveau du recrutement. Comme chaque année il y aura des départs et des arrivées, mais peut-être moins cette saison, car il y a des joueurs que l’on ne pourra pas suivre, mais c’est le cas pour tous les clubs. Quant au niveau des staffs il ne devrait pas y avoir de changements.

En tant que directeur du centre de formation, quels sont vos objectifs pour la saison 2020-21 ?

Ça restera de continuer à améliorer les choses au niveau des entraînements, des structures et des moyens qu’on a pour former nos joueurs. Bien sûr de les amener au niveau supérieur. Tous les entraîneurs aiment gagner des matches, mais l’important est de former des joueurs pour qu’ils intègrent l’équipe professionnelle.

Avec la crise sanitaire, n’avez-vous pas peur que les parents soient réticents à inscrire leurs enfants dans un sport comme le football qui est fait de contacts ?

Cela fait partie du questionnement. De toute façon, quand ce sera le moment de reprendre tout sera fait pour jouer en sécurité. Il ne faudra pas avoir d’arrière-pensées, même si ça va nous marquer à vie. On espère que cela va évoluer dans le bon sens pour pouvoir reprendre le football.

 Propos recueillis par Norman Jardin

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité