ActualitésCulture

NÎMES Les hommages se multiplient après le décès de Robert Barrachin

Yvan Lachaud (à droite) avec Robert Barrachin lors de l'une des dernières corridas à Nîmes (Photo DR)

"Une bien triste nouvelle vient encore de frapper le petit monde des toros et celui des arènes de Nîmes", annonce la société Simon Casas Production ce jeudi 21 mai 2020. En effet, le monde de la tauromachie nîmoise est en deuil après l'annonce du décès de Robert Barrachin, à l’âge de 71 ans.

Membre de l’équipe du toril des arènes de Nîmes depuis 2007, il était « l’homme au panneau » qui annonçait en piste l’identité et les références de chaque toro lidié ainsi que le nom du torero qui allait le défier. Il avait succédé à ce poste à André Roche et Pierre Pérez.

"Figure bien connue de la vie entrepreneuriale nîmoise, Robert Barrachin était également le directeur du Garage de l’hippodrome, dans la zone industrielle de Grézan, dont il fut le président de l’association, une entité qui réunit aujourd’hui plus de 100 entreprises. Très impliqué dans le milieu associatif, il était un acteur majeur de la vie citoyenne, culturelle et économique nîmoise. Sa casquette vissée sur la tête, vêtu d’un traje corto toujours impeccable, Robert Barrachin était devenu une figure incontournable des arènes, notamment grâce à la rigueur et à la précision des informations données sur son panneau", indiquent les équipes des arènes de Nîmes.

Depuis l'annonce, les hommages se multiplient  

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes : "J'apprends ce matin la bien triste nouvelle de la disparition de Robert Barrachin, figure de nos arènes. À sa famille et à ses proches, je présente mes sincères condoléances."

David Tebib, président de l'Usam Nîmes-Gard : "C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Robert Barrachin. Toutes nos pensées et nos sentiments vont à sa famille et ses proches. Avec son entreprise Garage de L'hippodrome il était devenu un fidèle partenaire, mais avant tout un amoureux du club et c'était un homme d'une immense valeur."

Richard Tiberino, adjoint au maire de Nîmes : "Homme de passions, il est parti hier soir...
Adieu Robert ! Mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches."

Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole : "Encore un triste jour. Tellement triste de perdre un ami comme Robert. Un homme bien, prévenant, attentif aux autres et qui aimait faire le bonheur autour de lui, emporté à son tour par ce satané virus. De là où tu es à présent, je sais que tu continues à nous observer de ton œil bienveillant. Robert tu étais une belle personne, des décennies d'amitié ... Adieu Robert, adieu l'ami."

Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF : "Un visage familier, une figure de la ville... le sable des arènes est sans doute devenu noir... Sincères condoléances à ses proches."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “NÎMES Les hommages se multiplient après le décès de Robert Barrachin”

  1. Et hop, encore une photo de Monsieur LACHAUD, et il arrive à placer le mot bienveillant, son nouveau mantra, dans son intervention.

    Décidément, il est partout….. On oublierait presque les traces indélébiles qu’l laisse dans les finances de l’Agglo, pour ne voir que sa « bienveillance »…… électorale (????)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité