A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Déjà plusieurs pistes pour remplacer Bernardoni parti à Angers

Photo DR

À une semaine de la reprise, le Nîmes Olympique prépare l'intersaison et s'active sur le marché des transferts. Ce lundi, le départ de Paul Bernardoni, le gardien de but des Girondins, prêté à Nîmes, est acté. L'international espoir qui a gardé avec talent les buts du NO durant deux saisons vient de s'engager avec le club d'Angers pour quatre ans. Une page se tourne pour les Crocos mais une nouvelle va s'ouvrir et elle devrait être positive.

C'est lundi prochain que le staff du Nîmes Olympique sera de retour à la Bastide pour une pré-reprise. Avant d'accueillir les joueurs pour les tests médicaux le 17 juin et une reprise de la saison officielle le 22 juin.

En attendant, ce lundi est marqué par le départ d'un joueur emblématique. Paul Bernardoni, qui était prêté par les Girondins de Bordeaux, vient de s'engager avec Angers. Le club de l'Anjou a sorti le chéquier : sept millions d'euros sans compter les bonus. Une somme importante pour s'attacher les services de l'international Espoirs français de 23 ans. Selon nos informations, Nîmes Olympique n'est pas resté inactif sur le dossier. Rani Assaf le président a mis les moyens dans les négociations afin de racheter le contrat du gardien.

Mais elles se sont emballées et Nîmes a préféré reculer. "Mettre autant d'argent sur la table, c'était voir s'envoler nos chances d'enrôler plusieurs joueurs pour renforcer l'équipe", nous fait savoir une source proche de la direction. Sans compter que la conjoncture économique liée au coronavirus n'est pas propice aux folles dépenses.

Toutefois, pour remplacer le Bordelais, le Nîmes Olympique a plusieurs opportunités et a couché quatre à cinq profils prioritaires. Le Toulousain Baptiste Reynet, Régis Gurtner le portier d'Amiens mais également des pistes étrangères. "On souhaite un gardien avec une certaine expérience de championnats de première division. Les négociations se poursuivent mais la situation devrait se clarifier rapidement", évoque-t-on du côté du club.

Du changement dans la continuité ?

Comme déjà évoqué dans nos colonnes, la priorité du club c'est la conservation de la quasi totalité de l'équipe qui a permis de se maintenir en Ligue 1 pour la deuxième fois et en terminant à la cinquième place si l’on compte que la seconde partie de saison dernière terminée en boulet de canon. "Nolan Roux, Anthony Briançon, Renaud Ripart ou encore Yassine Benrahou sont prioritaires pour la prochaine saison ; pour ne citer qu'eux. En réalité, tous les joueurs sous contrat devraient prolonger l'aventure Nîmes Olympique."

Reste à savoir qui entraînera tout ce beau monde. Pour le moment, la décision est toujours en suspend. Les discussions entre Bernard Blaquart et Rani Assaf semblent encore au point mort et on s'achemine possiblement vers une reprise la semaine prochaine sans changement. Pourtant, les joueurs et le staff a nécessairement besoin d'une nouvelle dynamique et de sérénité pour attaquer du bon pied la préparation.

Personne au club n'est capable aujourd'hui de dire qui entraînera l'équipe première du Nîmes Olympique. Une clarification va s'imposer naturellement et, à coup sûr, Jérôme Arpinon devrait fort logiquement devenir le numéro 1. L'enfant de Nîmes offrirait un joli clin d’œil au public nîmois qui a toujours rêvé de revoir son équipe préféré entraînée par un "vrai" nîmois.

Ce dernier a les atouts pour proposer une continuité par rapport au travail entrepris par Bernard Blaquart ces dernières années et à la fois imposer sa patte. Et cela pourrait démarrer dès la préparation. En effet, toujours selon nos informations, le site du Chambon-sur-Lignon n'aurait plus tout à fait la cote. Pas plus que Peralada et l'Espagne. Le staff réfléchirait à une nouvelle destination. Avec à la clé, un seul stage au lieu de deux. Mais probablement plus long. Depuis ce lundi, Nîmes Olympique se prépare doucement, mais sûrement.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité