A la uneOAC AlèsSports Gard

ALÈS Fontanelli et Moreau complètent l’ambitieux mercato de l’OAC

Didier Bilange et Stéphane Saurat se sont activés pour recruter des joueurs (photo Norman Jardin)

L’Olympique d’Alès en Cévennes enregistre l’arrivée de deux nouveaux joueurs et il va attaquer la saison 2020-21 avec l’ambition de monter en Nationale 2.

Enzo Fontanelli, un défenseur central de 19 ans qui évoluait avec la réserve du Nîmes Olympique (N2) et le gardien de but Éric Moreau (20 ans, FC Ouest Tourangeau, N2) viennent de donner leur accord à l'Olympique d'Alès en Cévennes. Ils terminent un recrutement ambitieux de l'OAC.

« Nous ne sommes pas restés les deux pieds dans le même sabot. » C’est avec cette formule que Didier Bilange, le président de l’OAC a qualifié la préparation de la prochaine saison. Il faut dire que le club cévenol, qui jouera en Nationale 3, a été très actif sur le marché des transferts. Avec un budget qui passe de 600 000€ à 760 000€, Alès s'est donné les moyens de ses ambitions.

Enzo Fontanelli (deuxième en partant de la droite) sera alésien cette saison (photo Norman Jardin)

Un mercato offensif puisque neuf éléments viennent enrichir l’effectif alésien. Avant Fontanelli et Moreau, sept joueurs s’étaient engagés avec Alès : Lucas Franco (28 ans, Angoulême N2), Jérémy Balmy (26 ans, FC Mantois, N2), Ibrahima Mboup (25 ans, Bourges N2), Selmane El Hamri (19 ans, Rousson R1), Jordan Aidoud (26 ans, Jura Sud N2), Yann Djabou (27 ans, Angoulême N2) et Fred Koumba Voama (27 ans, Saran N3).

« Atteindre le National dans les quatre ans »

C’est une campagne de recrutement essentiellement axée sur des joueurs évoluant en Nationale 2, la division à laquelle espère accéder Alès en fin de la saison. « On a décidé d’être un peu plus ambitieux et être mieux armé pour jouer le haut du classement », souligne le président de l’OAC qui précise que l’objectif est « d’atteindre le National dans les quatre ans ».

Stéphane Saurat, va attaquer sa troisième saison au poste d’entraîneur du l’Olympique d’Alès en Cévennes et il est aussi très satisfait par le profil des joueurs arrivés au club ces dernières semaines. « Notre groupe aura cette saison plus de caractère et de responsabilité. » Puis, celui qui avait emmené Mende en 16e de finale de la Coupe de France (2013) relève l’état d’esprit des recrues : « Aucun n’est venu pour s’enrichir. Ils vont même gagner moins que dans leur ancien club. »  C’est manifestement le projet sportif qui a séduit les nouveaux joueurs alésiens.

Pasqualetti, Bilange, Mallaroni et Saurat sont satisfaits du mercato (photo Norman Jardin)

Des promesses qu’il faudra confirmer sur le terrain. La reprise sera morcelée avec des demi-groupes et une séance collective par semaine. Le groupe partira en stage à Mende (Lozère) les 18 et 19 juillet. Alès jouera six matches amicaux pour se préparer : le 25 juillet à Béziers, le 1e août à Barbentane contre l’AS Cannes, le 5 août à Aubagne, le 8 août face à Istres, le 15 août sur le terrain de la réserve de l’OM, et le 22 août contre le FC Sète.

Six matches amicaux

Le début du championnat de N3 est planifié pour le 29 août. Sous réserve des éventuelles rétrogradations, repêchages et décisions de la DNCG, les adversaires de l’OAC devraient être les suivants : Agde, Argelès, Beaucaire, Blagnac, Castanet, Fabrègues, Montpellier II, Muret, Narbonne, Nîmes Olympique II, Rodez II, Toulouse II. Neuvième de la poule Occitanie la saison dernière, l’OAC fera partie des favoris pour la montée cette année. Les supporters alésiens vont donc mettre le champagne au frais dans l’espoir de le sabrer au mois de mai prochain.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité