ActualitésPolitique

GRAU-DU-ROI Robert Crauste : « l’attractivité de notre ville est restée forte, malgré la crise »

Robert Crauste entouré de ses adjoints. (Photo Boris Boutet)

Lors du conseil municipal tenu ce vendredi, Robert Crauste a été investi maire du Grau-du-Roi. Il revient pour Objectif Gard sur les prochains sans enjeux pour sa commune. 

Largement réélu ce dimanche avec 58,20% des voix, Robert Crauste n'a pas vraiment eu le temps de fêter sa victoire. "On s'est immédiatement remis au travail, avance-t-il. L'idée est de travailler dans la continuité et de remobiliser rapidement les acteurs. Notre budget est déjà voté et nous avons donc une parfaite visibilité pour les mois à venir. Nous allons nous assurer de la bonne conduite de la saison touristique, pour laquelle nous avons beaucoup d'espoirs car malgré le covid, l'attractivité de notre ville est restée forte. Les réservations sont là même si on est bien sûr en dessous des taux habituels."

"Nous devons également garantir un bon niveau de protection et s'assurer que les mesures sanitaires soient respectées, poursuit Robert Crauste. Je suis maire mais je suis aussi médecin et je suis bien placé pour savoir que la santé doit être une priorité. Nous allons continuer d'inciter les gens à respecter les gestes barrières." Le maire du Grau-du-Roi a aussi de grandes ambitions pour la Communauté de communes Terre de Camargue (CCTC), dont il déclare ignorer pour l'heure s'il briguera ou non la présidence. "On a un territoire magnifique avec énormément d'atouts, on est en train de définir l'état d'esprit avec lequel nous voulons le servir avec les maires d'Aigues-Mortes et Saint-Laurent-d'Aigouze."

Deux nouveaux adjoints pour l'épauler

Élu ce vendredi avec 23 voix contre 6 nuls, Robert Crauste s'appuiera sur une équipe de huit adjoints parmi lesquels deux nouveaux venus : Françoise Lautrec et Michel De Nays Candau. Près de deux cents personnes sont venues assister à ce conseil d'investiture délocalisé exceptionnellement au Palais des Sports et de la Culture. Pour son premier conseil dans l'opposition, Charly Crespe, benjamin de l'assemblée a été nommé secrétaire de séance, tandis que le doyen, Pierre Déusa, l'a présidée.

Boris Boutet

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité