A la uneFaits Divers

NÎMES Corps putréfié découvert dans un appartement : aucun médecin pour constater le décès !

Depuis ce lundi matin 9h, la police veille après la découverte d'un corps putréfié dans un appartement. Les autorités ne trouvent pas de médecin pour constater le décès.

photo illustration

C'est un problème récurrent à Nîmes, mais avec les fortes chaleurs, l'odeur pestilentielle et les problèmes sanitaires augmentent.

Ce lundi 3 août au matin, vers 9h, les secours ont été appelés par des voisins pour une odeur nauséabonde émanant d'un appartement du centre-ville, vers le quartier Richelieu. Lorsque la porte est enfoncée, un corps putréfié est découvert à l'intérieur. Mais la réglementation est précise : il est interdit de toucher à la victime tant qu'un médecin n'aura pas délivré un certificat de décès ou soulevé un obstacle médico-légal s'il y a une suspicion criminelle afin qu'un enquête judiciaire débute.

Pour la découverte macabre de ce matin aucun médecin généraliste n'est disponible. "On se retrouve dans une situation impossible. Il faudrait qu'il y ait un tour de garde car depuis plusieurs heures on ne peut pas déplacer le corps tant qu'un médecin généraliste ne sera pas venu constater le décès", confirme le vice-procureur de permanence, Antoine Wolff. Alors il y a-t-il un praticien disponible ce lundi ?

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité