A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Une entame réussie, une fin inaboutie et Nîmes s’incline

Toulouse remporte cette deuxième manche face aux Nîmois (Photo Fabio Foures / USAM)

Pour son premier match amical au Parnasse, l'USAM a été défaite 24-28 par Toulouse. Malgré quatre absents dont trois joueurs majeurs, Nîmes a bien débuté le match avant d'être battu physiquement en deuxième période.

Après le succès face à Limoges (21-15) et le match nul contre Toulouse (19-19), la semaine dernière, l'USAM retrouve ce soir les Haut-Garonnais pour la manche retour. Un troisième match amical dans cette préparation estivale pour la Green team, privée de O'brian Nyateu (coude), Luc Tobie (genou), Tom Poyet (ménisque) et au dernier moment de Mohammad Sanad, touché au pied et ménagé.

Quatre hommes installés en tribune qui assistent à l'entame tonitruante de leurs coéquipiers. Desbonnet, Guigou, Acquevillo, Dupuy en défense et Kavticnik en attaque, Salou, Gallego et Tesio forment la composition de départ et imposent d'entrée le jeu nîmois (5-1, 5e). Plusieurs buts inscrits en contre-attaque avec notamment Michaël Guigou à la finition. Mais cela fonctionne aussi bien devant la zone avec un Rémi Salou qui réussit par deux fois à se retourner et à faire mouche.

Sortie précoce pour Benjamin Gallego

L'USAM connaît une tuile avec la sortie prématurée de Benjamin Gallego, victime d'une béquille sur le genou droit. Il finit sur le banc, strappé. Après ce temps-mort tôt dans la rencontre, les joueurs de Philippe Gardent, passé par Nîmes en tant que joueur, vont se réveiller et parvenir à remonter au tableau d'affichage (7-7, 15e). Un retour qui arrive à la suite d'une mauvaise passe et un seul but marqué en huit minutes pour les Gardois.

Michaël Guigou a terminé meilleur buteur nîmois ce soir (Photo Fabio Foures / USAM)

Le jeu en attaque placée est davantage vivant quand Vid Kavticnik le prend à son compte. Le Slovène nous donne un alléchant aperçu de ce qu'on veut et que l'on risque de voir cette saison en trouvant une brèche dans la défense pour servir son compère de toujours, Guigou, qui conclut. Deux équipes qui jouent au chat et à la souris au niveau du score. Toulouse prend l'avantage mais c'est un score nul à la mi-temps après un pénalty réussi par Kavticnik (15-15).

Battu dans l'intensité

Au retour des vestiaires, le président de Nîmes métropole, Franck Proust, qui a vécu la première période au bord du terrain à côté du président David Tebib, se retire. L'intensité monte d'un écran avec des duels plus accrochés. Les exclusions tombent et Leventoux, côté toulousain, est directement disqualifié. Plutôt logique pour une bousculade grossière sur Julien Rebichon, entré après la pause.

Nîmes peut compter sur sa jeune pépite Ahmed Hesham pour prendre le relais et remettre les siens devant (19-18, 40e). Même si l'Égyptien concède quelques pertes de balle. L'adversaire reste au contact et trois arrêts consécutifs du gardien Lettens devant Nieto et Acquevillo permettent aux Toulousains de prendre le contrôle du match à dix minutes du terme (22-25, 50e). Franck Maurice décide de poser un dernier temps mort.

Rien n'y changera ! Battu dans l'intensité, Nîmes doit s'incliner 24-28 face à des Toulousains costauds. Pas le temps de reprendre des forces, que les Verts enchaînent dès demain face à Saint-Raphaël, à 16h.

Corentin Corger

Match amical. USAM - Toulouse 24-28  Gymnase du Parnasse (mi-temps : 15-15). Avertissements à Nîmes : Salou (13e), Nieto (15e). Avertissements à Toulouse : Marmier (16e), . Deux minutes à Nîmes : Salou (31e, 39e), Dupuy (37e) Deux minutes à Toulouse : Sokolic (37e). Disqualification à Toulouse : Leventoux (31e)

USAM : Desbonnet (2/17), Paul (3/16); Gallego, Rebichon (1/1), Salou (2/2), Pugliese, Gibernon, Dupuy (1/1), Tesio (3/5), Guigou (5/5), Kavticnik (5/8), Acquevillo (3/5), Nieto (0/4), Minel (1/4), Hesham (3/3). Entraîneur : Franck Maurice. 

Toulouse : Lettens (8/16), Almeida (5/18); Leventoux, Chelle, Delanghe (0/1), Jarry (0/1), Giraudeau, Jakobsen (5/6), Kempf (1/2), Gehin, Ilic (5/5), Steins (5/6), Martins (3/7), Frechou, Tribillon (0/1), Benhalima (5/6), Sokolic (1/1), Marmier (3/5), Bertini. Entraîneur : Philippe Gardent. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité